Sarkozy : les regrets de Hollande

Sarkozy : les regrets de Hollande©Source L'Opinion
A lire aussi

Source L'Opinion, publié le mercredi 05 avril 2017 à 11h28

C'est exclusif. François Hollande s'est confié dans le documentaire « Moi, candidat » réalisé par Jean-Baptiste Péretié et Ludovic Vigogne, et diffusé ce mercredi soir à 20h50 sur Canal +.

Et le président a émis un regret : son attitude envers Nicolas Sarkozy le 15 mai 2012. En marge du documentaire, « Moi, candidat » diffusé ce mercredi sur Canal +, François Hollande est revenu sur un événement que Nicolas Sarkozy n'a jamais digéré lors de leur passation de pouvoirs en mai 2012. En effet, l'ancien président avait été vexé que son successeur ne le raccompagne pas jusqu'à sa voiture. « Je l'ai raccompagné mais je n'ai pas raccompagné Nicolas Sarkozy jusqu'à sa voiture comme il l'avait fait pour Jacques Chirac. Je pensais que je n'étais pas dans la même relation que celle de Nicolas Sarkozy avec Jacques Chirac dont il avait été ministre » se justifie le chef de l'État dans cet extrait de l'entretien, non retenu au montage.



Puis, il a exprimé ses regrets. « Je le regrette parce que finalement, je ne voulais surtout pas donner le sentiment d'être discourtois à l'égard de mon prédécesseur et l'entretien que nous avions eu, avait été tout à fait aimable, avec beaucoup de responsabilité quant aux décisions qui m'attendaient. Donc je ne voulais surtout pas donner cette impression et si je l'ai donnée, j'en ai été désolé car ce n'est pas du tout l'attitude que je voulais avoir » poursuit-il.
 
454 commentaires - Sarkozy : les regrets de Hollande
  • Il doit avoir beaucoup de regrets....déjà le regret de ne pas avoir fait grand chose.

  • nous c'est surtout son élection qu'on regrette .

  • Mais ne vous inquiétez pas cher président, vous êtes tout excusé. Vous pouvez même laisser un peu de bazar dans votre bureau et dans l'appart, ce n'est pas grave, l'essentiel étant que vous rendiez rapidement les clés.

  • Il faut qu'il en rajoute !.......Ce manque de respect pour un Président sortant responsable de la FRANCE pendant 5 ans ne justifiait pas un tel comportement, total manque de savoir vivre et peu respectueux des obligations de la fonction qu'il venait de prendre. Celà décrit un homme qui n'avait pas une vision de la responsabilité du poste qu'il venait d'acquérir par la voix du peuple de France qu'il se devait de représenter, sans se maintenir dans son rôle précédent qui était qu'il était le représentant d'un parti politique. A l'heure même où il a franchi le portail de l'E3lysée, il devenait le représentant de la FRANCE. Il n'avait pas cette hauteur, et ce qui explique, en partie, son échec. Si on ajoute toutes les hésitations, les changements de politique, les déçus de ses promesses qui, au fil des années, ont été bafouées..... la fin ne pouvait n'être qu'inéluctable. Alors pas de pardon, pas de remords, pour le rejet d'une personne qui n'avait que comme qualité ( ou défaut) que l'orgueil de sa personne. Ce qui ne veux surtour pas dire que les candidats actuels en lice personnifie l'homme d'Etat qu'il faudrait à notre Pays!!!!!!

  • Encore une preuve que F Hollande ne devait pas être Président.
    Un Président a l'attitude adéquate quand il le faut, pas 5 ans après!
    S'il lui faut à chaque fois 5 ans pour comprendre ses erreurs, c'est grave; par contre, c'est sympa de sa part de justifier en l'avouant qu'il a été le pire des dirigeants depuis certains rois faignants!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]