Sarcelles Au troquet des bouquins

A lire aussi

Libération, publié le jeudi 12 octobre 2017 à 18h46

Le taulier a mis un coup de peinture blanche sur la bâche rouge de son café, comme on ferait une rature sur un devoir. Avant, il y avait écrit Fouquet's. Mais le groupe Barrière, qui détient celui des Champs-Elysées, a envoyé de la paperasse au proprio pour lui intimer de trouver autre chose. Les parties de flipper, les canassons du PMU, les amis d'amis qu'on ne fait plus payer, les cafés que le retraité met une journée à enquiller : ça ne rapporte pas assez pour se lancer dans une bataille avec un lointain homonyme friqué. Des anciens du coin ont râlé paraît-il. Le Fouquet's de Sarcelles, celui des grands ensembles, a sa routine, sa réputation et ses petites histoires.

Turkan Inan, l'épouse du propriétaire, se souvient qu'il y a quelques années, le sous-sol, de la…

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - Sarcelles Au troquet des bouquins
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]