Russie : le Kremlin se sert-il de la musique comme outil de propagande ?

Russie : le Kremlin se sert-il de la musique comme outil de propagande ?©FRANCE INFO TV
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 19 mai 2017 à 19h07

Alisa Vox, une chanteuse pop pro-Poutine, lance un message politique à la jeunesse russe dans son dernier tube "Baby boy". "Apprends de tes erreurs. Il n'est pas trop tard. Tu veux du changement, petit garçon ? Change toi-même, mon chéri", peut-on entendre dans cette chanson. "La liberté, l'argent, les filles, tu auras tout ça, même le pouvoir. Alors, gamin, reste en dehors de la politique et lave-toi le cerveau", poursuivent les paroles de ce nouveau titre.

Une défiance sur Internet

Selon un blog letton, le Kremlin aurait rémunéré la chanteuse : 35 000 dollars pour composer cette chanson. Alisa Vox se défend de toute proximité avec le pouvoir et dit trouver les manifestations "dangereuses". La vidéo, mise en ligne il y a trois jours, a déjà été vue près de deux millions…

Lire la suite sur Franceinfo

 
2 commentaires - Russie : le Kremlin se sert-il de la musique comme outil de propagande ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]