Réforme du Code du travail : "C'est la rue qui a abattu les rois, les nazis, le plan Juppé", réplique Mélenchon à Macron

Réforme du Code du travail : "C'est la rue qui a abattu les rois, les nazis, le plan Juppé", réplique Mélenchon à Macron©CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le samedi 23 septembre 2017 à 20h00

Jean-Luc Mélenchon a répliqué, samedi 23 septembre, à Emmanuel Macron pour qui "la démocratie, ce n'est pas la rue". Le leader de La France insoumise a répondu place de la République, où arrivait la manifestation contre la loi Travail : "C'est la rue qui a abattu les rois, les nazis, le plan Juppé et le CPE..."

>> Réforme du Code du travail : suivez la journée de mobilisation dans notre direct

"Vous êtes les indignés qui n'acceptent pas qu'on leur parle sur ce ton. On a appris que la démocratie, ce ne serait pas la rue. Monsieur le président, il vous reste à consulter l'histoire de France !", a lancé le député aux manifestants - "150 000", selon La France insoumise -, qui ont défilé à son appel dans les rues de Paris contre le "coup d'Etat social" du chef de l'…

Lire la suite sur Franceinfo

 
5 commentaires - Réforme du Code du travail : "C'est la rue qui a abattu les rois, les nazis, le plan Juppé", réplique Mélenchon à Macron
  • Mélenchon se saborde tout seul...laissons le faire!

  • Mélenchon dit n'importe quoi : le bon roi Louis XVI a été exécuté à cause du psychopathe sanguinaire Robespierre dont les crimes ont amené le dictateur Napoleon qui a fini à Waterloo .
    Les Allemands ont été chassés par les Anglo américains Si cela avait été la rue ,ça aurait été un massacre .
    Mélenchon est un bonimenteur .

  • oui, c'est le peuple qui a remis les pendules à l'heure mais pas Robespierre (Mélenchon) qui y a laissé sa tête. Les révolutions ont eu des tribuns, des meneurs qui ont eu le mérite de porter les foules, de faire plier les roitelets avides de pouvoir (Giscard, Sarkozy et .... Macron) mais porter les foules n'est pas porter la folie et la démagogie. Mélenchon n'y laissera évidemment pas sa tête mais emporté par sa soif de gloire et son nombrilisme il y laissera la gouvernance du pays au profit de gestionnaires avec une vision sociale, sociétale et écologiste...... à part des socialistes, je ne vois pas.

  • Et staline?Son mentor!!!Quelle honte de prononcer de telle paroles!

  • Heureusement que c'était un samedi après-midi , qu'il faisait beau et que le PSG ne jouait pas à Paris en milieu d'après-midi comme à Montpellier sinon ça aurait été un vrai fiasco .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]