"Refondation" du FN: R. Ménard veut renouvellement et alliances à droite

"Refondation" du FN: R. Ménard veut renouvellement et alliances à droite

Le maire de Béziers Robert Ménard le 18 octobre 2016 à Béziers

A lire aussi

AFP, publié le mardi 22 août 2017 à 20h29

Robert Ménard, maire de Béziers élu en 2014 avec le soutien du Front national, plaide pour le renouvellement des têtes, dont éventuellement celle de Marine Le Pen, et des alliances à droite, dans une contribution au débat sur la "refondation" du parti d'extrême droite. 

Dans cette "Lettre ouverte à mes amis du Front national" diffusée mardi soir par Le Figaro, M. Ménard demande "surtout" au FN de se rendre "plus fréquentable" auprès de la droite "classique" et de "ne pas mettre tous les responsables des Républicains dans le même panier".

Après un débat de second tour "calamiteux" face à Emmanuel Macron, M. Ménard s'interroge aussi ouvertement sur un sujet selon lui "tabou": "si Marine Le Pen a su sortir le FN de l'attitude uniquement protestataire où le cantonnait son père, est-elle aujourd'hui en position de le porter au pouvoir ?"

"Les pas de danse esquissés le soir de la défaite alors que des millions de Français portaient le deuil d'un score humiliant resteront pour longtemps dans ma mémoire", lâche-t-il, faisant référence à la soirée de second tour de Marine Le Pen dans un restaurant du bois de Vincennes.

Pour l'ancien patron de Reporters sans Frontières, il faut "s'appuyer sur une jeune génération de militants aguerris dans les rangs de la Manif pour tous" et "s'inspirer du travail de ces élus locaux - souvent +divers droite+- qui se coltinent le réel".

Enfin, il faut "en finir avec cette vieille chimère d'une alliance possible avec les +souverainistes de gauche+, une ligne incarnée aujourd'hui par Florian Philippot, manifestement plus soucieux de son avenir que de celui de son parti", déclare-t-il. 

M. Ménard déplore enfin que Marion Maréchal-Le Pen, dont il était un fervent partisan mais qui est désormais en retrait temporaire de la vie politique, se soit "mise elle-même hors course, nous lâchant au pire des moments".

Le FN va soumettre un questionnaire "complet" à ses adhérents en septembre. Un congrès est prévu début 2018.

 
30 commentaires - "Refondation" du FN: R. Ménard veut renouvellement et alliances à droite
  • Les fondations du fn???
    Racisme primaire,islamophobie,negationisme,homophobie, etc etc....

  • Un fervent,partisan de Marion Maréchal Le Pen qui elle est la plus proche de l'idéologie de son oncle JMLP, c'est amusant quand on sait qu'il veut dédiaboliser le FN !!!

    JMLP n est pas l once de Marion Marechal LEPEN mais son grand pere hein !!!

  • Le "renouvellement" d'un parti incombe aux membres et dirigeants.
    Si Mr Ménard veux du changement au FN qu'il commence par y adhérer, ainsi que tous les chroniqueurs et autres analystes de tous poils qui nous bassinent à longueur de temps sur le comment du pourquoi et qui ne disent rien au final.
    A ma connaissance, à de rares exceptions, ce sont les autres partis qui ont toujours refusé de "faire alliance avec le diable".
    D'un autre côté, ça serait assez comique de voir un parti "identitaire" changer de nom.
    Je ne sais pas pour les autres, mais Mr Ménard répond au courrier qu'on lui adresse.
    Qu'il en soit ici remercié.

  • Ah mais Marion va revenir... Et il y a Wauquiez qui se présente pour la présidence du parti LR. Il est proche, même très très proche du FN. Donc pourquoi pas?
    Espérons qu'avec des gens comme vous, la France n'est pas prête à vous,choisir à la tête de son pays. Sans oublier Dupont Aignant, le Seigneur

  • Marine et Marion sont inséparables pour l'avenir du parti dit "FN" et de la France ! les preuves de plus " s'il en fallait " ne vont plus tarder à devenir évidentes ! tout ce qu'on nous raconte dans les médias et ailleurs n'est que propagande dirigée , il n'y a qu'à parler ouvertement avec les gens pour s'en rendre compte , les réactions ne tarderons plus maintenant .

    Les 13% aux législatives après les 30% aux régionales ne sont pas des états d'âme mais de réels chiffres, Biscuit. Vous nous faites le coup à chaque fois entre deux élections et le fn ne gagne jamais rien.

    voulez-vous nous dire dans quelle proportion a été élu Macron ? entre 13 et 30 % ? ce sont aussi des chiffres réels !

    Lui a été élu, Biscuit. Il n'a pas un programme qui rebute. Si au lieu des 30% il descend à 13 aux prochaines législatives, il est clair qu'il n'aura pas fait le travail.

    le fait qu'il d'avoir été élu n'est pas un argument ! c'est un défaut de démocratie !

    Nous n'avons pas la même notion de la démocratie, Biscuit.

    Effectivement ! il y a la démocratie des capitalistes et celle des autres ( sans parler des pauvres ) . Je préfère celle des autres ! la finance , la spéculation , l'argent sont des calamités !

    Un discours du PC des années 70 dans la bouche d'un fn, Vivarais. C'est amusant. Mais le monde a changé et les méchants capitalistes seront présents pour longtemps. Reste à choisir de se ridiculiser en ne parlant que du bon vieux temps ou croire à de fumeuses et inapplicables idées ou bien s'adapter et bouger le système en restant réaliste.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]