RECIT. Présidentielle : entre doute et impatience, les derniers jours de campagne d'Emmanuel Macron avant le premier tour

RECIT. Présidentielle : entre doute et impatience, les derniers jours de campagne d'Emmanuel Macron avant le premier tour©ERIC FEFERBERG / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 21 avril 2017 à 16h59

Jusqu'au bout, Emmanuel Macron aura fait campagne. Donné favori du premier tour de l'élection présidentielle par les sondages, le candidat d'En marche ! a poursuivi son effort, multipliant meetings, déplacements et interventions médiatiques, avec l'objectif de ne pas flancher dans la dernière ligne droite. Récit d'une semaine entre doutes et espérances.

Lundi, en meeting à Bercy : "Il n'y en a plus pour longtemps"

Bercy ressemble à une boîte de nuit en plein jour. Partout dans les tribunes de l'Accorhotels Arena, des tee-shirts roses, bleu turquoise et jaune pétant. Pendant deux heures, les "marcheurs", ces militants d'Emmanuel Macron, se déhanchent sur de la musique dance en attendant leur champion. Et quand celui-ci prend enfin la parole, il est constamment interrompu par…

Lire la suite sur Franceinfo

 
10 commentaires - RECIT. Présidentielle : entre doute et impatience, les derniers jours de campagne d'Emmanuel Macron avant le premier tour
  • Pourrait-on avoir les mêmes articles sur TOUS les candidats ?

  • Emmanuel Macron se montre plus prudent. Quel impact sur la campagne ? "Nul ne le sait, en tout cas il ne faut pas instrumentaliser ce qui s'est passé."
    Ne pas instrumentaliser.... Et pourtant, c'est ce qu'il a fait moins de 24H00 après l'attentat en déclarant que c'est la faute à Fillon !!!

  • ce n'est les 6 000 000 de coups de tel qu'il a adressé via enregistreur qui lui assureront la confiance

  • Lundi on n'en entend plus parler pour le plus grand bien des Français

  • quand je lis cette article c est une election presidentielle ou un concours de danse les journalistes me donnent envie de vomir il n arien dans son programme je n y ai rien compris il dit tout et son contraire il va taxer a mort les Français car ses depenses sont assez grosses et le rentrees petites alors excusez moi je vote un programme et pas un predicateur un gourou on dirait un dirigeant de secte reveillez vous ou bonjour la gueule de bois

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]