Quand Macron charge Philippe, un "Premier ministre qui n'imprime pas"

Quand Macron charge Philippe, un

Édouard Philippe et Emmanuel Macron, le 26 juillet 2017 à Saint-Étienne-du-Rouvray.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 09 août 2017 à 15h27

POLITIQUE - Selon Le Canard Enchaîné, le président aurait une excuse toute trouvée pour justifier sa forte baisse dans les sondages : son Premier ministre.

Élu depuis trois mois, Emmanuel Macron accuse une chute de popularité quasi inédite sous la Ve République (entre -7 et -10 points selon les différents sondages). Même François Hollande, qui fut pourtant le président le plus impopulaire de la Ve République, n'a pas connu telle dégringolade.

"Seule la cote de popularité de Jacques Chirac avait autant baissé au début de son second mandat", rappelle mercredi 9 août Le Canard Enchaîné.

"Macron, lui, ne cache pas les difficultés aux Français, et il le paie dans les sondages", "Contrairement à ses prédécesseurs, il ne cesse de dialoguer avec les Français lors des déplacements qu'il multiplie. Et ça finira par payer", tente-t-on de se rassurer à l'Élysée, rapporte par ailleurs l'hebdomadaire. Le président aurait lui d'autres explications.

Selon Le Canard Enchaîné, le chef de l'État a pointé en privé la responsabilité de "l'inexpérimenté groupe parlementaire, qui s'est laissé tailler des croupières par les troupes de Mélenchon". Viennent ensuite les ministres, "qui ne s'expriment pas assez dans la presse", et enfin et surtout : Édouard Philippe. Emmanuel Macron regretterait un "Premier ministre qui n'imprime pas assez dans l'opinion".

Le chef du gouvernement a-t-il eu vent des déclarations du président ? Le 4 août dernier, il semblait se justifier dans les colonnes du Parisien, souligne le journal satirique : "Regardez ma vie politique. Je n'ai jamais cherché à être spectaculaire. J'essaie d'être sérieux, solide, de monter au créneau quand c'est nécessaire. L'omniprésence ne me semble pas être gage d'efficacité gouvernementale".

 
906 commentaires - Quand Macron charge Philippe, un "Premier ministre qui n'imprime pas"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]