Quand Castaner rejoint Macron, il "ne pense pas une seule seconde qu'il peut être président"

Quand Castaner rejoint Macron, il

Christophe Castaner le 9 août 2017.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 11 août 2017 à 14h05

POLITIQUE - Il fut l'un des premiers à le rejoindre. Si à l'époque, il ne croit pas qu'il peut remporter la présidentielle, Christophe Castaner juge en revanche qu'Emmanuel Macron "peut casser le PS".

Qui aurait pu prédire la victoire d'Emmanuel Macron à la présidentielle de mai dernier ? Pas Christophe Castaner en tous cas.

Ce qui ne l'a pas pour autant empêcher de claquer la porte du Parti socialiste pour le rejoindre dès le lancement de son mouvement en avril 2016. "Au moment où je le rejoins, je ne pense pas une seconde qu'il peut être président, c'est trop tôt", a confié cette semaine le porte-parole du gouvernement dans les colonnes du Monde. À cette époque, le député PS des Alpes-de-Haute-Provence voit en lui d'autres qualités : "Je fais le pari d'Emmanuel pour casser le PS", explique-t-il dans cette édition du 11 août.

Rapporteur de la loi Macron à l'Assemblée sous François Hollande, Christophe Castaner avait officialisé sont départ du Parti socialiste en mars 2017, pour rejoindre le fondateur d'En Marche!, rappelle BFMTV. Entre le président et l'élu provençal, c'est une véritable histoire "d'amour" qui a commencé alors qu'Emmanuel Macron n'était encore que le conseiller de François Hollande, écrit le quotidien du soir. Alors qu'il va le consulter à propos d'un dossier concernant sa circonscription, Christophe Castaner explique avoir été "scotché. Il connaissait mieux le dossier que moi!"

Aujourd'hui, l'ex-socialiste, nommé Secrétaire d'État aux relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement, est "un piston essentiel dans la machine gouvernementale", reconnaît Matignon.

 
182 commentaires - Quand Castaner rejoint Macron, il "ne pense pas une seule seconde qu'il peut être président"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]