Alerte
07:57
Le taux de chômage en baisse de 0,1 point au 2e trimestre (Insee)

Primaire : l'énorme coup de gueule de Nadine Morano

Primaire : l'énorme coup de gueule de Nadine Morano
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 08 septembre 2016 à 16h48

Nadine Morano abat ses dernières cartes. Dans la course aux parrainages pour la primaire de la droite et du centre, les minutes sont comptées.

Alors qu'ils devront être remis à la Haute Autorité au plus tard le vendredi 9 septembre à 18 heures, la députée européenne fait partie des candidats qui peinent à réunir le nombre de soutiens suffisants. Jusqu'ici elle dénonçait une primaire verrouillée, mais dans un message publié sur Twitter le 7 septembre, elle va plus loin : "La Primaire est viciée, maintenant elle est tripatouillée. Le mercato sous le manteau des parrainages démontre la faiblesse des convictions", a-t-elle publié dénonçant de possibles échanges de parrainages entre candidats. "Dans mon département de Meurthe-et-Moselle, j'ai davantage de parrainages qu'il ne m'en faut. C'est aussi le cas de mes concurrents, dont certains m'ont proposé d'échanger des parrainages pour répondre aux critères exigés", détaille-t-elle au Huffington Post, précisant selon ses termes avoir "refusé ces salades".



Un système qui se serait mis en place en raison des règles strictes de la primaire qui veulent que les candidats présentent une liste de 250 élus, répartis sur au moins 30 départements. Nadine Morano craint également que les documents qui peuvent être envoyés scannés, soient parfois falsifiés.

 
170 commentaires - Primaire : l'énorme coup de gueule de Nadine Morano
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]