Primaire de la droite : les enjeux de l'ultime débat entre Fillon et Juppé

Primaire de la droite : les enjeux de l'ultime débat entre Fillon et Juppé©Panoramic
A lire aussi

iTélé, publié le jeudi 24 novembre 2016 à 19h40

Un dernier débat avant le second tour de la primaire de la droite et du centre. Alain Juppé et François Fillon s'affrontent une ultime fois ce jeudi 24 novembre. Côte à côte, ils répondront aux questions des journalistes.



En tête dans les sondages, François Fillon ne changera pas sa marque de fabrique, quand Juppé se prépare afin de rattraper son retard. L'enjeu du débat est de taille pour la droite, qui appelle au calme et souhaite ressortir unie avant la campagne présidentielle.

 
11 commentaires - Primaire de la droite : les enjeux de l'ultime débat entre Fillon et Juppé
  • ce qui est grave c'est que fillon va passer elè par les socialistes qui iront voter pour lui et apres mr hollande aura un boulvard pour lui personne ne votera a la presidentielle pour lui , comme les francais sont des .... comme autrait dit le general de gaulle encore 5 ans de hollande préférons marine le pen avec toutes ses conséquences mais quelle tristesse au monment de maette son bulletin

  • Franchement, rien à cirer. C'est le problème de leurs partis. Je ne vois pas pourquoi ils monopolisent les télés et le reste.J'espère simplement que ce sera décompté de leur temps d’antenne pour la campagne présidentielle. Si le "peuple" attend ce genre de chose pour savoir quel sera leur choix politique... Perso je ne connait qu'une chose : le devant et l'arrière de l'établi et la notion de partage.

  • J'ose espérer que Monsieur Pujadas ,e fera pas honte a sa profession.Car dde nos jours nous savons pertinamment de quel bord sont les journalites.Alors qu'ils doivent rester intègres.Je suis profondémment décue par ce que j'ai entendu et vu la dernière fois.

    D'accord avec vous, depuis la chasse aux sorcières de Mitterrand,plus de 90% des journalistes se réclament de gauche. Avec les cadeaux fiscaux et de TVA que Hollande leur a faits (pour services rendus) ils ne veulent pas voir Fillon arriver aux pouvoir, ils favoriseront Juppé plus proche des socialistes jusqu'au deuxième tour.

  • ce soir j'ai mieux a faire que rire de ces deux tristes sires

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]