Primaire de droite : les deux euros vont-ils équilibrer les coûts d'organisation ?

Primaire de droite : les deux euros vont-ils équilibrer les coûts d'organisation ?

Chaque participant à la primaire de la droite et du centre a dû s'acquitter d'un don de deux euros pour participer au scrutin.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 20 novembre 2016 à 19h34

À partir de quelle somme les coûts d'organisation de la primaire s'équilibreront-ils ? À chaque tour, chaque votant doit s'acquitter de deux euros. LCI s'est donc interrogé sur le nombre de votants nécessaires à l'autofinancement et s'il y a surplus, ce que va en faire le parti Les Républicains (LR).


La Commission nationale d'organisation, que préside le député des Hauts-de-Seine Thierry Solère, a estimé à "entre 6 et 9 millions d'euros" le coût d"organisation du scrutin.

Pour pallier les dépenses, le parti a accordé une avance de 5 millions d'euros. Cette somme ne prend pas en compte les dépenses de campagne des sept candidats.

Ainsi, avec deux millions d'électeurs par tour, la primaire s'autofinancera. Si la participation est supérieure, ce qui sera a priori le cas puisque dès le 1er tour il devrait y avoir déjà plus de trois millions de votants, le surplus sera mis de côté.


LCI précise que "si 3 millions d'électeurs participaient pour chacun des tours, le gain sera substantiel : 12 millions d'euros". Dans ce cas de figure-là, l'argent récolté en sus "sera déposé sur un compte de la Banque postale, sous la responsabilité de la Haute autorité de la primaire". En revanche, les organisateurs ont tenu à insister sur le devenir de ce gain. Il ne servira pas à "renflouer les caisses des Républicains", mais pour financer la campagne présidentielle du président désigné à l'issue du scrutin.

Mais comme le fait remarquer LCI, "plus il y aura d'argent pour le candidat désigné à la présidentielle, moins le parti aura à en avancer. Cela signifie donc que les électeurs de la primaire participent indirectement à la bonne santé financière des Républicains".
 
14 commentaires - Primaire de droite : les deux euros vont-ils équilibrer les coûts d'organisation ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]