Primaire à droite : un député PS imagine Nicolas Sarkozy en prison

Primaire à droite : un député PS imagine Nicolas Sarkozy en prison

Nicolas Sarkozy le 20 novembre 2016 à Paris.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 21 novembre 2016 à 09h05

L'élimination de Nicolas Sarkozy dimanche 20 novembre, dès le premier tour de la primaire à droite, a inspiré le député PS Christophe Castaner. Alors que l'ancien chef de l'État ne défendra pas ses chances dimanche prochain, ce proche d'Emmanuel Macron a fait sur Twitter une allusion à peine voilée aux ennuis judiciaires de Nicolas Sarkozy.

Sur une photo, on aperçoit l'ancien président en visite dans un centre pénitentiaire. L'image est accompagnée de ce message : "Dès ce soir, Sarkozy visite ses nouveaux bureaux. Sommaire mais coquet".



Ces propos, relevés par Le Lab, ont été largement condamnés sur le réseau social, par les soutiens de Nicolas Sarkozy notamment. Le député des Alpes-de-Haute-Provence a fini par effacer son tweet. "L'humour en référence aux conséquences des deux mises en examen semble maladroit un soir de défaite. Dont acte", écrit-il plus tard dans la soirée.



Christophe Castaner faisait référence à la mise en examen de Nicolas Sarkozy dans deux affaires. L'ancien président est soupçonné du financement illégal de sa campagne de 2012 et dans l'affaire des écoutes.

 
682 commentaires - Primaire à droite : un député PS imagine Nicolas Sarkozy en prison
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]