Primaire à droite : le vainqueur va empocher un petit jackpot

Primaire à droite : le vainqueur va empocher un petit jackpot

Un électeur de la primaire de la droite et du centre, dimanche 20 novembre

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 25 novembre 2016 à 09h22

Le second tour n'a même pas encore eu lieu que cette primaire ouverte de la droite et du centre est un succès retentissant pour ses organisateurs. Plus de 4 millions d'électeurs (4,27M) ont pris part à la "première manche" scrutin dimanche 20 novembre, chacun déboursant deux euros pour contribuer aux frais d'organisations.

Au soir du premier tour, ce furent ainsi déjà plus de 8 millions d'euros dans l'escarcelle des responsables de la primaire, qui avaient prévu en amont que "la primaire s'autofinancerait à partir de deux millions de votants par tour". Au niveau des espérances, c'est donc deux fois plus qu'escompté, et c'est le futur vainqueur qui s'en frotte les mains.

LE SOLDE POSITIF POUR LE VAINQUEUR

"Le solde positif est apporté au compte de campagne du vainqueur de la primaire en vue de l'élection présidentielle", avait en effet indiqué le "Monsieur Primaire" des Républicains Thierry Solère, dans une interview accordée au Monde où il détaillait les modalités du vote. Il estimait alors le coût global de l'organisation de la primaire "entre 6 et 9 millions d'euros", une somme qui devrait largement être dépassée grâce au second tour, en dépit d'une mobilisation plus incertaine des électeurs.

Avec 665.411 voix d'écart avec Alain Juppé en sa faveur à l'issue du premier tour, François Fillon part favori dans son duel de dimanche face au maire de Bordeaux. Selon un dernier sondage Ifop-Fiducial pour Paris-Match, iTélé et Sud Radio, le député de la Sarthe l'emporterait avec 65% des voix au second tour, récoltant l'adhésion des trois-quarts des sympathisants des Républicains (75%). L'indice de participation au second tour est lui estimé à 9% du corps électoral, soit légèrement plus de 4 millions d'électeurs.

 
147 commentaires - Primaire à droite : le vainqueur va empocher un petit jackpot
  • L'art et la manière de raconter les histoires : ce n'est pas Filon qui va toucher l'argent des primaires mais il ira à sa campagne. Ensuite les votant n'ont pas eu le couteau sous la gorge pour verser leurs 2 euros. C'était librement consenti et ceux qui ne voulaient pas n'y allait pas. Il me semble que c'est ça la liberté. Il me semble aussi que la primaire socialiste fait la même chose, non ? Alors, blabla perdu et temps perdu autour d'un non événement dont les média ont de plus en plus le secret, sauf de faire correctement leur métier.

  • pourquoi empocher il doit payer les teles car c'est notre redevance

  • Payer pour voter : pas démocrate !!! ce sont des personnes qui vivent sur le dos du contribuable à vie ; de plus vont faire des bénéfices aux primaires payantes : champagne ; bière , buffet, etc est offert en fin de meeting aux soutiens des candidats ; ceux qui ont déboursé deux euros n'ont que le droit de signer la charte , mettre la pièce dans l'urne et circuler rien à voir !!!
    Est-il légal qu'un vote soit payant ?

    quand c'est gratuit on se méfie;je suis sur que si ç'avait été gratuit il
    y aurait eu moitié moins de votants.

    vue les commentaire au plus il nous met la carottes au plus les gens sont content

  • en ce qui me concerne je ne vais pas financer une personne qui était dans un gouvernement ce dernier nous ayant supprimé la demie part veuf et veuves pour le calcul de l'impôt

  • et qu est devenu l argent du "sarkoton" ?? quand je vois tous ces pauvres qui payent pour faire élire des riches qui n en n ont rien a faire d eux, décidement nous avons la droite la plus bete du monde......................

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]