Primaire à droite : Jean-Frédéric Poisson renonce au meeting de Robert Ménard

Primaire à droite : Jean-Frédéric Poisson renonce au meeting de Robert Ménard

Jean-Frédéric Poisson lors du débat de la primaire à droite le 17 octobre 2016.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 25 octobre 2016 à 17h12

Veut-il se racheter une conduite ? Selon Franceinfo, Jean-Frédéric Poisson vient d'annuler sa présence au meeting de Robert Ménard, le maire de Béziers, organisé dans le cadre de "l'union des droites". Le meeting, soutenu par le Front national, se tiendra le 12 décembre à la Mutualité à Paris et doit réunir les personnalités de la droite traditionnelle ouvertes à un rapprochement avec le FN, comme Philippe de Villiers ou encore Christian Vanneste.





Jean-Frédéric Poisson lâche "l'union des droites" dont il avait signé le manifeste au début du mois de septembre. Celui-ci fait de "la souveraineté, l'identité, la liberté", les conditions du redressement français, note Libération. Son désistement intervient le jour où le candidat à la primaire à droite doit s'expliquer devant la commission pour l'organisation de la primaire. En cause ? Ses propos controversés sur la "soumission" d'Hillary Clinton "aux lobbies sionistes", publiés mercredi 19 octobre, dans un entretien à Nice-Matin.

UN DÉSISTEMENT ET DES EXCUSES

Invité de Franceinfo lundi matin, Jean-Frédéric Poisson avait présenté ses excuses à la communauté juive. "Je vois bien que les propos que j'ai prononcés ont provoqué de l'inquiétude et de la peur chez beaucoup de personnes membres de la communauté juive en France. J'en suis désolé. Je leur demande pardon pour ça. Ce n'était pas mon intention de blesser", a-t-il ainsi déclaré. Des excuses qui devraient lui éviter l'exclusion de la course à l'investiture. Saisie par Nathalie Kosciusko-Morizet, la haute autorité de la primaire lui avait donné jusqu'à mardi pour formuler des excuses. C'est chose faite. Le désistement au meeting de Robert Ménard devrait également appuyer son maintien.

 
47 commentaires - Primaire à droite : Jean-Frédéric Poisson renonce au meeting de Robert Ménard
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]