Présidentielle : TF1 fait à nouveau polémique

Présidentielle : TF1 fait à nouveau polémique
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 28 février 2017 à 14h20

Le débat de la présidentielle sur TF1 de nouveau au cœur de la polémique. Lundi, la première chaîne a émis l'idée de la tenue de deux débats durant l'entre-deux tours. Une configuration inédite puisqu'en France la tradition veut qu'un seul face-à face oppose les candidats finalistes.



La directrice générale de l'information du groupe TF1, Catherine Nayl a déclaré au Figaro : "je pense qu'il faut rester très ouvert et s'interroger : faut-il poursuivre sur un dispositif très classique autour de la tenue d'un seul débat qui est généralement le point d'orgue de la campagne ? Ou bien faire profiter les Français de deux rendez-vous, l'un durant la première semaine, l'autre pendant la deuxième semaine de l'entre-deux tours ?"

Un débat qui avait déjà fait polémique, car TF1 avait annoncé que seuls les favoris à la présidentielle allaient être conviés au direct le 20 mars prochain, soit ceux qui font plus de 10%. Ce qui avait largement fait réagir les candidats non concernés.

 
68 commentaires - Présidentielle : TF1 fait à nouveau polémique
  • avatar
    quiyatiletpourquoi  (privé) -

    Ce n'est pas à BOUYGUES d'en décider mais que fait le CSA ?

  • fillon et lepen les deux escrocs n'ont pas leur place pour gouverner la france honte à tous ceux qui les soutiennent

    N'oubliez pas Macron (malgré qu'il vient de rentrer en politique, il commence déjà) a aussi ses affaires lorsqu'il été a Bercy et qu'il a invité des personnalités pour lancer son mouvement 120000€ frais de bouche, mais ca n'a pas beaucoup été relayé.
    Et en avril dernier, Emmanuel Macron a fait un déplacement polémique à Londres. En marge de visite officielle, le ministre de l'Economie avait été suspecté d'avoir profité de l'occasion pour organiser une levée de fond au profit de son jeune mouvement politique.
    C'est sur qu'il a encore du chemin a faire, et n'oublions que malgré ses propos qu'il relaye "quand j'étais au gouvernement, je n'étais pas dans un parti" bon langage politique remarquez il n'a pas menti, il a été juste membre du Ps de 2006 a 2009, et Jacques attali (attaché spécial de Miterrand et auteur de nombreux rapports) qui lui a ouvert plusieurs portes dont Rotschild, et regarder un peu son équipe de campagne, nombreux sont PS (toujours encarté), ah si on parlait des ralliement Bayrou par exemple qui appelait a voter Hollande en 2012, et qui ne représente plus rien Modem 0 député
    Et je vous raconte pas le mélange Buisness, état faites un peu de recherche par exemple du coté du Club "le siècle", vous verrez ca en dit long
    Et regarder aussi du coté du rachat d'altice SFR (Mr Drahi, membre du siècle comme Macron) qui a racheté nextRadioTV (chaine dont BFM TV)
    Mais comme dirait Mr Macron je cite : "il faut libérer les énergies", ca fait mieux que le mot qui n'est plus trop a la mode libéralisme européen a tout va
    Mon avis perso Macron = plan B du PS. Vous avez pas vu la dernière Valls rejoindrait Macron. A mon avis Macron ne se brulera pas les ailes tout de suite avec Valls, et après on verra les raprochements s'opérer.
    Bonne journée et le répète encore et encore recherchons, analysons par nous même et dans l'intégralité des choses c'est mieux avec un peu de mémoire aussi.

  • Boycottons TF1 qui ne respecte ni les citoyens, ni les candidats en n'en privilégiant qu'une partie. Où est la démocratie dans cette façon d'agir ? Et ne boycottons pas cette chaîne que pour ce débat mais pour TOUS ses programmes !
    Moins d'audience génèrent moins de retombées publicitaires donc économiques. C'est notre seul moyen de pression à l'encontre des chaînes de télévisions. Nous constatons déjà unanimement un appauvrissement certain de la qualité des programmes, prouvons leur que nous pouvons agir !

  • Un débat à 4 c'est faisable mais à 8 ... ou alors 2 débats a 4 pour la première semaine avec tirage au sort .

  • faudrait un vrai débat.... avec accrochage verbal, bref, de la vrai politique...pas du cinéma.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]