Présidentielle : Manuel Valls veut voir François Hollande candidat

Présidentielle : Manuel Valls veut voir François Hollande candidat

François Hollande et Manuel Valls, le 11 août 2016, à Paris

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 11 septembre 2016 à 12h15

La prise de position n'est pas surprenante mais elle est claire : Manuel Valls a laissé entendre ce dimanche 11 septembre qu'il souhaitait que François Hollande soit candidat pour la prochaine élection présidentielle. Interrogé sur l'éventuelle candidature du président de la République à sa propre succession, le chef de Matignon a d'abord affirmé qu'il ne "travaille pas sur ces supputations, ces suppositions".

"François Hollande a donné rendez-vous aux Français au mois de décembre, c'est à lui de prendre la décision", a t-il lancé avant d'esquisser un sourire et de fournir un avis plus personnel : "J'ai toujours considéré que le président de la République sortant devait être le candidat".

"C'est à lui de prendre cette décision" rappelle t-il. Cette décision doit être prise "en fonction du bilan", "et François Hollande n'a pas à rougir du bilan pour protéger les Français ou redresser l'économie de notre pays". "Le premier enjeu, c'est le danger du Front national!" a t-il lancé. Toujours aussi impopulaire, François Hollande s'est posé jeudi dernier en défenseur de l'Etat de droit face au terrorisme dans un discours aux airs de pré-campagne où il n'a pas ménagé ses attaques contre la droite, en particulier Nicolas Sarkozy.

Le président de la République a largement dépassé le thème de son discours, "La démocratie face au terrorisme". Sur le plan politique, François Hollande a lancé l'offensive pour 2017, raillant avec des accents de candidat déjà prêt à en découdre, ces responsables de l'opposition qui "pensent que l'élection c'est la primaire".

L'élection, c'est "ce combat d'une vie", a estimé celui qui doit annoncer (ou non) officiellement sa candidature début décembre. Face à l'offensive d'Emmanuel Macron et l'avalanche de postulants à gauche pour 2017, le chef de l'État a aussi voulu se placer au centre du jeu insistant sur le fait qu'il était jusqu'au mois de mai le seul à avoir "l'onction" du suffrage universel.
 
19 commentaires - Présidentielle : Manuel Valls veut voir François Hollande candidat
  • ce monsieur est tombé sur la tete

  • "Manuel Valls a laissé entendre ce dimanche 11 septembre qu'il souhaitait que François Hollande soit candidat pour la prochaine élection présidentielle."

    C'est ce qui va perdre non seulement Hollande qui est d'ores et déjà hors course mais aussi avec lui et c'est beaucoup beaucoup plus important le P.S. qui devra se reconstruire pendant plus de 10 ans avant d'espérer une résurrection .....

    100 ans serait plus approprié et ce serait parfait...

  • Pas de problème , pour le voir il va le voir , éjecté au premier tour , comme L Jospin en 2002 , mais pas seulement lui , n'importe qui de gauche , aura le même sort au premier tour , car les Français dans leur grosse majorité en ont ras le bol de ces amateurs !!!!!!!

  • Manuel Valls veut voir François Hollande candidat

    Comme sur le Titanic ils veulent entonner ensemble "ce n'est qu'un au revoir mes frères", c'est beau, c'est pathétique, mais c'est fini .....

  • Je suis socialiste de cœur, mais je reproche au gouvernement actuel, de ne ne penser qu'au mal lotis.
    Et de piocher dans le porte feuille des classes moyennes qui triment et qui ont de fortes responsabilités.
    C'est facile de piocher dans le porte feuille des autres et d'en faire sa gloire.
    Les mal lotis, ils faut qu'ils se bougent, comme moi je l'ai fait étant jeune.
    J'ai quitté ma ville natale, que j'aimais, pour un emploi d'intérim à deux cent kilomètres au nord. Un sac et une moto pour bagage.
    Je me suis battu, j'ai vécu dans une chambre de bonne durant 6 mois au bord d'une voie ferrée.
    Je n'ai jamais eu un centime d'aide. Mon travail m'a permis de vivre et de prospérer!!!
    Alors mal lotis, faites un effort, rien n'est gratuit, si tu ne fais rien tu n'auras rien.
    Raz le bol de se lever à 5h30 du matin, alors que d'autres se lèvent à 10h00, fatigués

    Si tous les jeunes qui pointent à Pôle emploi suivaient votre exemple, il y aurait moins de jeunes chômeurs. Quant au social, il y a longtemps qu'il est dépassé par l'assistanat,payé par ceux qui bossent et les retraités comme moi qui n'ont pas connu les 35h

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]