Présidentielle : le soir de leur victoire

Présidentielle : le soir de leur victoire©Capture d'écran francetvinfo
A lire aussi

Source francetvinfo, publié le samedi 06 mai 2017 à 11h39

Ce sont des moments historiques, des instants qui ont fait basculer le destin de ces hommes. En mai 1974, Valéry Giscard d'Estaing apprend seul son élection dans son bureau de ministre des Finances.

Un peu plus tard, il part rejoindre ses partisans et joue la carte de la modernité en faisant un discours en français, mais aussi en anglais.

Le 10 mai 1981, François Mitterrand est à Château-Chinon (Nièvre) lorsqu'il apprend son élection à 19h30. "Il n'a pas cillé", confie un proche. Sept ans plus tard, c'est toujours de Château-Chinon qu'il apprend sa réélection. Le 7 mai 1995, Jacques Chirac est maire de Paris, c'est donc à l'Hôtel de Ville qu'il apprend les résultats.



Image forte de sa chevauchée en voiture dans Paris et de l'énorme cohue devant son QG de la rue de Iéna. En 2002, il célèbre sa victoire face à Jean-Marie Le Pen sur la place de la République.

 
23 commentaires - Présidentielle : le soir de leur victoire
  • a lire tous ces commentaires je plains beaucoup d'entre vous car votre vie doit etre un enfer !
    nous vivons dans un beau pays nous avons la liberte de penser et de dire . et on n'entend parler que d'argent de ce que coute untel ou l'autre il semble qu'on vous vole votre argent nous payons des impots comme dans tous les pays du monde mais le français est jaloux et aigri . vous devriez apprecier un peu plus la vie et moins vous preoccuper de ce que gagnent les autres

  • encore et toujours le même ...... , enfin.... ! toujours est 'il que tous ces présidents qui pavoisaient le soir de leur élection , sont maintenant à la charge du contribuable et cela fait un sacré budget !!!

  • Vous nous ressassez sans arrêt, les archives des élections Présidentielles précédentes !!! c'est un peu rébarbatif !!!
    vous ne croyez pas que cette dernière, l 'élection actuelle.......nous a assez occupée les méninges ????

  • le soir de leurs victoires a eux !
    Pas pour nous Citoyens !
    Certain ont même évité la Justice, soit disant malade ! Maintenant guéri on en est ou ?

  • Chirac l'imposteur; radical socialo, se réclamant du Gaullisme, roi répertorié dans l'histoire comme le roi fénéant de la république , condamné, comme Pétain , ce qui n''est pas peu dire, il a bien fait d'en profiter dans l'état où il est, une médaille est toujours constituée d'une face brillante et d'un revers, c'est la revanche de la vie

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]