Présidentielle: Juppé veut "prendre du recul" et "ne pas rentrer dans la mêlée"

 Présidentielle: Juppé veut
A lire aussi

BFM TV, publié le jeudi 12 janvier 2017 à 21h05

Alain Juppé a adressé ses vœux à la presse ce jeudi depuis sa ville de Bordeaux. Interrogé sur son implication au sein du parti Les Républicains pour la présidentielle, l'ancien candidat à la primaire de la droite, discret depuis sa défaite, a confié vouloir "prendre du recul par rapport à la vie politique nationale".



"Je ne veux pas être dans la mêlée", a-t-il affirmé en souriant. Interrogé sur la primaire de la gauche, Alain Juppé a déclaré :"Je suis citoyen comme chacun et chacune d'entre vous, donc forcément, je vais m'y intéresser".

 
12 commentaires - Présidentielle: Juppé veut "prendre du recul" et "ne pas rentrer dans la mêlée"
  • 1/ Son âge : Voir Trump
    2/ Sa condamnation : Voir directeur de campagne de M. FILLON
    3/ Sa défaite : Monsieur Fillon a été élu par une jeunesse débridée.

  • s'il pouvait en glisser une à Fillon, ça doit le démanger!!!! et pis si ça peut lui faire perdre la présidentielle, en plus, quel panard, hein Alain???? Dès que FF a gagné (et largement SVP, contre toute attente) les primaires, il s'est fait dézinguer par la presse pour son programme sécu et IVG (que la presse et la gauche n'ont pas dû lire d'ailleurs...), c'est tout sauf fillon, j'espère qu'il sera le prochain PR, je lui fais confiance même s'il faudra passer par des moments difficiles. Et pensez-vous qu'un homme ou une femme puisse arriver à l'élysée en disant :" le smic à 1500 euros, la CMU pour tout le monde, plus du tout de charges sociales, plus d'impôts, 50000 fonctionnaires de plus, plus de répression mais de la prévention, la retraite à 60 ans etc.....soyons sérieux et ne rêvons plus, on est en 2017!!!!

  • Dommage qu'il ait été écarté car il avait l'étoffe d'un chef d'Etat !

  • moi j'ai beaucoup d'idées politiques en tant qu'ancien gérant d'entreprises puis après commercial dans des groupes et maintenant retraité à bas niveau de revenus et bien sachez que n'ayant pas assez de revenus pour donner caution à des prêteurs je ne pourrai être ni député ni ministre ni président de la république

  • C'est ce que vous auriez dû faire depuis longtemps , au lieu de faire tout ce mal à notre parti , sauvé par Nicolas Sarkozy, et que nous sommes beaucoup à avoir quitté à cause de ce maudit triumvirat !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]