Présidentielle : comment des militants viennent perturber les déplacements de François Fillon

Présidentielle : comment des militants viennent perturber les déplacements de François Fillon©OLIVIER CORSAN / MAXPPP
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 17 février 2017 à 20h55

La Réunion, Compiègne, Troyes... Plus récemment Tourcoing, vendredi 17 février. A chaque déplacement de François Fillon, ils sont là. Parfois seulement quelques-uns, à d'autres moments plusieurs dizaines, ces "anti-Fillon", majoritairement des militants de gauche et surtout d'extrême gauche, se sont promis de ne pas laisser le candidat de droite poursuivre sa campagne. Armés de casseroles et aux cris de "Fillon en prison", ils ne digèrent pas l'affaire dite du "Penelopegate" mais en profitent également pour dénoncer le programme très libéral du député de Paris. Franceinfo est allé les interroger. 

Un jeu du chat et de la souris

A la dernière minute. C'est souvent, voire toujours, comme ça que ces "happenings" politiques sont organisés. Car les équipes de François…

Lire la suite sur Franceinfo

 
6 commentaires - Présidentielle : comment des militants viennent perturber les déplacements de François Fillon
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]