Présidentielle : cinq questions clés avant le premier tour

Présidentielle : cinq questions clés avant le premier tour©LAURENT FERRIERE / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le samedi 22 avril 2017 à 19h36

Après deux primaires, des débats télévisés, et plusieurs dizaines de meetings, la campagne présidentielle touche à sa fin. Onze candidats vont s'affronter dimanche 23 avril lors du premier tour de l'élection. Les 47 millions d'électeurs sont appelés aux urnes pour choisir le futur président de la République et successeur de François Hollande. Qui de Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jacques Cheminade, François Fillon, Benoît Hamon, Jean Lassalle, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Nicolas Dupont-Aignan, Jean-Luc Mélenchon ou Philippe Poutou se qualifiera pour le second tour ? En attendant de connaître le résultat, franceinfo répond à cinq questions clés pour comprendre les enjeux du scrutin.

1Pourquoi cette élection est plus indécise que les précédentes ?

Lire la suite sur Franceinfo

 
4 commentaires - Présidentielle : cinq questions clés avant le premier tour
  • les Belges libres et les suisses tribunitiens donnent ce soir des pronostics contradictoires. Résultat imprévisible donc.

  • Shutruk-Nahunte  (privé) -

    Lu sur le forum : " les tout derniers sondages sont là pour enfumer les électeurs ". Jolie métaphore apicole qui fait des citoyens-votants s'affairant autour de l'urne de petites abeilles vrombissantes, bourdonnantes, brondissantes près de la ruche.

    En tous les cas, on nous a bien "enfumés" avec l'affaire FILLON.
    Par contre, pour l'affaire du même type celle du ministre de gauche LE ROUX, qui a embauché ses 2 fillettes de 14 et 15 ans comme "assistantes parlementaires" (emplois fictifs), pour la "modique" somme de 50 000 euros, là dans ce cas, contrairement à Fillon qui a été lynché médiatique et juridiquement jour et nuit pendant 2 mois, pour LE ROUX l'affaire a été immédiatement passée aux oubliettes !
    Visiblement, pour ces élections, les médias et la justice on roulé à fond pour Macron.
    2 poids, 2 mesures (suivant que l'on est de droite ou de gauche)
    Nous ne sommes plus en démocratie.
    Et cette intox va marcher, puisque les français s'apprêteraient à voter pour la gauche (Macron).

  • je suis agoraphobe, puis je voter avec un drone ????

  • pas de question clef !! macron dehors !!

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]