Présidentielle 2017 : les vœux des candidats

Présidentielle 2017 : les vœux des candidats

Le palais de l'Elysée le 10 septembre 2013

A lire aussi

Orange avec AFP , publié le samedi 31 décembre 2016 à 20h49

ARNAUD MONTEBOURG
Dans un style très selfie, Arnaud Montebourg a affirmé que "2017 devrait être une grande année". Le candidat à la primaire à gauche vante "l'optimisme indéfectible qui caractérise les Français" et leur "goût de l'entraide".




NICOLAS DUPONT-AIGNAN
Le patron de Debout la France a choisi le couloir d'un hôpital pour présenter ses vœux aux Français. L'occasion pour lui de viser le programme de François Fillon en matière de santé. Il dénonce "la politique destructrice depuis vingt ans de notre système de santé, de notre école, de notre aménagement du territoire, de nos emplois, de notre sécurité".


MANUEL VALLS
Manuel Valls se trouve devant les sapeurs pompiers d'Evry pour présenter ses vœux aux Français. L'ancien Premier ministre a rendu un hommage appuyé aux forces de l'ordre, aux personnels soignants, aux pompiers et aux personnels du services, pour dit-il, "marquer mon engagement auprès de tous les fonctionnaires qui assure dans cette nuit du 31 décembre, la sécurité et la solidarité".


FRANÇOIS FILLON EN GUERRE
Le candidat des Républicains évoque une France en "difficulté", des difficultés qu'il énumère avec gravité : chômage, précarité, terrorisme. "Nous sommes en guerre", déclare François Fillon qui promet d'être "implacable face au totalitarisme islamique".


VINCENT PEILLON INTERNATIONAL
L'ancien ministre de Jean-MArc Ayrault parle lui aussi d'une année "difficile". "Nous avons été marqués sur le territoire national par des attentats", rappelle-t-il. Le député européen revient également sur les "difficultés" de l'Europe et les guerres dans le monde. Vincent Peillon promet "une stratégie forte et ferme de la France en Europe" et de "faire entendre notre voix dans le monde".


YANNICK JADOT
Depuis l'avenue des Champs-Elysées et alors que Paris connaît un nouveau pic de pollution, le candidat EELV veut "oxygéner notre démocratie, oxygéner notre économie, oxygéner notre société, et puis évidemment oxygéner notre air, oxygéner nos têtes et oxygéner nos cœurs".


MARINE LE PEN AU FRONT
La présidente du Front national a présenté des "vœux de combat aux Français". Elle se présente comme l'alternative "contre les candidats des banques, contre les candidats du système, de la finance, des médias, ou encore les candidats de la brutalité sociale".


FRANÇOIS DE RUGY
Le candidat écologiste de la primaire à gauche appelle les Français à "ouvrir les yeux ensemble" sur la France et ses atouts.


SYLVIA PINEL
La candidate radicale à la primaire à gauche présente ses vœux sans prise de parole mais dans ce qui ressemble fort à un clip de campagne, placée sous le signe de "l'audace".


JEAN-LUC BENNAHMIAS
Candidat à la primaire de la gauche, le patron du Front démocrate appelle à la folie. "Allez soyons fous on le fait cet arc progressiste dont notre pays a besoin!", écrit-il sur Twitter.

 
24 commentaires - Présidentielle 2017 : les vœux des candidats
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]