Présidentielle 2017 : les folles propositions de Robert Ménard

Présidentielle 2017 : les folles propositions de Robert Ménard©Reuterds
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 26 mai 2016 à 20h10

Le maire de la sous-préfecture de l'Hérault organise "Les Rendez-vous de Béziers" du 27 au 29 mai. L'homme politique qui vient de lancer son mouvement politique "Oz ta droite", entend peser sur la présidentielle de 2017.

Pour cela, il entend mettre en avant une cinquantaine de propositions pour les candidats de droite, comme le dévoile Le Monde.
Le quotidien du soir dévoile certaines des propositions. Économie, école, famille, sécurité, tous les domaines sont balayés. Il propose notamment la suppression de l'ISF, la retraite à 65 ans et la dégressivité des allocations chômage. Mais d'autres propositions sont plus étonnantes. Au chapitre immigration, il préconise le "non-renouvellement des titres de séjour tant que le chômage ne sera pas descendu en dessous de 5%", mais aussi "l'obligation à la francisation des prénoms".
Le Lab d'Europe 1 relaye le reste du document, diffusé par un journaliste de l'AFP sur les réseaux sociaux. Interdiction de la propagande en faveur de l'homosexualité et de la théorie du genre, suppression du remboursement de l'avortement, répression effective du racisme antiblancs ou encore la publication des salaires des journalistes présentateurs et animateurs de l'audiovisuel "pour rétablir la liberté d'expression et lutter contre la désinformation", sont quelques-unes des idées mises en avant. Le Monde a contacté Robert Ménard qui a assuré que cette liste "n'est qu'un document de travail. Il y a des choses qui sont ajoutées, d'autres enlevées", a-t-il précisé. Il n'a pas précisé quels sont les points amendés. Une chose est sûre, lui qui est habitué aux polémiques n'a pas fini de faire parler.

 
169 commentaires - Présidentielle 2017 : les folles propositions de Robert Ménard
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]