Pour Jean-François Copé, un pain au chocolat coûterait "entre 10 et 15 centimes"

Pour Jean-François Copé, un pain au chocolat coûterait "entre 10 et 15 centimes"

Jean-François Copé, le 7 juillet, à La Rochelle

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 24 octobre 2016 à 09h35

Dans le pétrin. Jean-François Copé a été légèrement pris de court lors de son passage sur Europe 1, ce lundi matin, sur une question pour le moins insolite ayant pour sujet...

le tarif d'un pain au chocolat. La petite question n'était pas choisie au hasard : en octobre 2012, l'actuel candidat à la primaire de la droite et du centre s'était fait remarquer en l'exemple de la viennoiserie pour illustrer ses développements autour de sa "droite décomplexée" et du "racisme anti-blanc". Celui qui était à l'époque candidat à la présidence de l'UMP avait évoqué le cas d'un jeune qui se serait fait "arracher son pain au chocolat par des voyous" au motif "qu'on ne mange pas au ramadan", expression qui avait déclenché une vive polémique.

Interrogé ce lundi près de quatre ans après cet épisode, Jean-François Copé a paru un peu rouillé au moment de revenir sur le thème du pain au chocolat. "Combien coûte un pain au chocolat?", lui a t-on demandé. "J'en ai aucune idée!", a confessé le maire de Meaux, visiblement décontenancé par la question. Ce dernier a toutefois tenté une esquisse de réponse, "ça dépend des tailles, je pense que ça doit être autour de 10 ou 15 centimes d'euros...", a t-il lancé, avant que son interlocuteur ne lui indique le prix réel, bien supérieur.

Après cette estimation maladroite, Jean-François Copé s'en est sorti sur une pirouette, rebondissant sur une des "grands débats" d'ordre sémantique de l'Hexagone : doit-on employer le terme "pain au chocolat", majoritairement utilisé, ou "chocolatine", en vigueur dans le sud-ouest du pays? "Comme je suis en campagne électorale, je ne voudrais pas que ceux qui habitent dans des régions où dit 'chocolatine' pensent que je les ai oubliés", a t-il lancé sur le ton de l'humour.
 
61 commentaires - Pour Jean-François Copé, un pain au chocolat coûterait "entre 10 et 15 centimes"
  • Pour ma part rien de grâve. Sachez qu'il y a plus important que le prix du pain au chocolat !!!
    Cet après midi j'ai acheté chez ALDI 5 pains aux chocolats pour 1,09 Euros faites le compte !!!!
    Je pense qu'il n'est pas loin de la réalité !!!

  • ce qui et plus grave c est avec 10 ou 15 ct tu na plus rien a te mettre sous la dent

  • il ne fait pas les courses et il ne se rend pas compte de l'augmentation de la vie, il veut être président mais pour quoi faire.... se remplir les poches.???? NON pas lui il ne vaut rien.

  • Ce n'est pas la peine d'en faire un...fromage!
    il y a plus grave autour de nous!
    C'est marrant et à prendre au 1° degré!
    je précise que je ne suis pas un soutien???

  • Obligé de refaire pas grave je m'exécute sans caprice.
    Lorsqu'on se plante sur une question à 10 ou 15 Balles. On dit je suis chocolat.
    Et l'entourage ajoute il est marron. C'est prouvé les goûts et les couleurs ?!..))
    Pour ne gêner personne on l'appellera désormais Monsieur Chocolatine.
    SVP vous me donnerez un café et deux Croissants disait Fernand Raynaud.
    Notre ami Juppé prendra 2 chocolatines avec son café. c'est la République non ?

    Veuillez m'excuser de ne pas avoir cité Copé. Mais, Tout le monde sait,
    Qu'il ne compte que pour du beurre dans cette primaire. Donc,
    Les pains au chocolat lui passent par dessus la tête bien entendu.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]