Politique de la ville : avant Macron, une série de grands plans aux bilans mitigés

Politique de la ville : avant Macron, une série de grands plans aux bilans mitigés
A lire aussi

LesEchos, publié le mercredi 15 novembre 2017 à 10h09

A chaque président son « plan banlieues ». Mardi, Emmanuel Macron a promis une « mobilisation nationale » pour les quartiers en difficulté avec en ligne de mire la présentation début 2018 d'un plan contenant notamment un meilleur accès aux services public et des aides à l'emploi.

S'il est trop tôt pour connaître le contenu complet de ce plan et a fortiori son efficacité, il s'inscrit dans une sorte de tradition récente de la Ve République. Avant Emmanuel Macron, François Hollande, Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac ont tenté d'apporter des réponses à une politique de la Ville en crise depuis des décennies. Pour des résultats plus que mitigés.

Le rendez-vous manqué de Hollande

A l'Elysée, François Hollande a mis du temps avant de se pencher sur la politique de la Ville.…

Lire la suite sur LesEchos

 
9 commentaires - Politique de la ville : avant Macron, une série de grands plans aux bilans mitigés
  • surtout des plans pour ne pas troubler le doux confort élyséen !!!!

  • avatar
    minnie-moocher  (privé) -

    Ce n'est pas parce que les plans précédents ont échoué, ou ont donné des résultats mitigés ou ont coûté très cher qui ne faut plus rien faire. Macron a raison de présenter son plan banlieue malgré des commentaires hostiles et désabusés. Tout ne sera pas parfait, mais s'il ne l'avait pas fait on lui aurait reproché de ne pas s'occuper de ces gens là.

  • Le plus efficace a été sans conteste Hollande qui a mis les moyens en "hommes" (contrats aidés) et financiers (6 milliards) pour aider les villes et leurs banlieues, tous les acteurs de la ville (droite et gauche confondues) sont dépités de la suppression des contrats aidés et de la coupe sombre dans les budgets, orchestrés par Macron et la droite libérale.

    « Hollande « et « efficace » c’est tout le contraire de « Michelle » et « ma  belle « : ce sont des mots qui ne vont pas bien ensemble !

    ça date un peu todlav, la rime est facile et les Beatles n'avaient pas le monopole des textes intellos, pour sûr. Hollande efficace ça ne rime pas mais c'est du concret il faudra vous y faire .

  • avatar
    sansdentmaishonnete  (privé) -

    tous ont fait la même chose : déverser des milliards pour rénover , tenter d'ouvrir des commerces de proximité en donnant des primes à ceux qui installaient une entreprise ! Les rénovations très vite dégradées , il ne fallait pas longtemps pour retrouver les bâtiments dans le même état qu'avant les rénovations... les petits commerçant harcelés , volés , brutalisés .... et les entreprises brûlées lors d'émeutes : bref, que de gabegie pour rien ! Mais ne riez pas ..ils sont pr^ts pour rouvrir le robinet : fond de commerce oblige ,.... les assistés ne sont plus socialistes , il faut donc gagner leur confiance et surtout leurs bulletins de vote !

  • Le macron va subventionner ces zones de non droit. Depuis plus de trente ans des subventions sont versées à des associations dont le seul intérêt est de financer leur propres salaires, sans aucun résultat. Il faut commencer par rétablir la loi Républicaine, la laïcité et l'ordre avant de faire quoi que ce soit.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]