"Petite saloperie" : Juppé se lâche en conseil municipal

Alain Juppé lors d'une conférence de presse à Bordeaux, le 2 décembre 2016

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 14 décembre 2016 à 10h45

De retour sur ses terres bordelaises après une cuisante défaite à la primaire de droite, Alain Juppé a peu apprécié la pique qu'il a reçue en début de conseil municipal, lundi 12 décembre. "On est dans la petite méchanceté, dans la petite saloperie", a rétorqué sèchement l'édile.



La séance a débuté par un échange cinglant. Le socialiste Matthieu Rouveyre, conseiller municipal d'opposition, a eu des mots empreints d'ironie envers Alain Juppé, qui participait à son premier conseil depuis les résultats de la primaire. "Bienvenue parmi nous! Si l'accueil a été si chaleureux pour célébrer votre retour, c'est donc bien que vous étiez parti, et parti depuis un moment", a lancé le conseiller, selon les propos rapportés par Sud Ouest.

- "GRANDE CLASSE", IRONISE JUPPÉ -

La réponse d'Alain Juppé ne s'est pas fait attendre : "Ça y est, on est dans la petite méchanceté, dans la petite saloperie. On peut applaudir monsieur Rouveyre de sa classe!", a-t-il poursuivi. "C'est vraiment un élu de grande classe!"



- SÉANCE INTERROMPUE -

Une passe d'armes a suivi, avec des critiques de la part de l'opposition socialiste contre le "tour de passe-passe pour masquer le déficit" de la ville. Les socialistes ont ainsi dénoncé le montant des taxes payées par les Bordelais.

Excédé, le maire a interrompu la séance, concluant par ces mots : "Vous aviez décidé de ronger cet os. Eh bien, vous l'avez maintenant dans l'os, vous vous êtes planté l'os dans la chair". Quand la séance a repris, Alain Juppé a tenté d'apaiser le débat en expliquant les choix de sa majorité.

 
49 commentaires - "Petite saloperie" : Juppé se lâche en conseil municipal
  • si il avait juré dans une langue qu il adore ,ça serait passé nickel!

  • Que disent les bordelais(es),du moins une bonne majorité..plutôt du bien de leur maire!!alors les opposants...ils la bouclent!!...et restent dans leur rôle d'opposants..avec dignité et respect si possible!!mais ceci est un autre problème!.

  • Pour l'avoir "dans l'os", les socialistes l'ont bel et bien "dans l'os" pour 2017. Déjà que les socialistes de
    la 3ème République avaient appelé De Gaulle au secours et lui ont donné "les clés de la France" pour la
    redresser, lui laissant aussi le problème de l'Algérie, avec ses groupes en révolte depuis les années 40.

  • la joie parfaite : avoir chassé le juppé sur ses terres et faire de même en mai avec tous lesP.S. c'est à dire les Pseudos-Socialos qui ruinent la France de leurs orgies verbales financières et autres . Brochette de voleurs, corrompus de tout poil : c'est eux qu'il faudrait bouter hors de France !

  • De toutes façons, c'est partout pareil, il y en a qui veulent etre calife à la place du calife....
    Rappelez vous à Marseille le jeune présomptueux dont je ne me rappelle pas exactement le nom, contre Deferre, pour le "descendre"....Operation réussie et apres... que dale!!
    Sinon, je ne connais pas le taux d'imposition de Bordeaux, mais au passage: Toulouse 56,26% et Marseille 61,05%.
    Je vois qsu'il lui reproche le taux d'imposition... possible, Mais à 1ere vue Bordeaux est mieux administrer que Toulouse ou c'est la gabégie qui est organisée...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]