Parti socialiste : peut-il se reconstruire ?

Parti socialiste : peut-il se reconstruire ?©NICOLAS TAVERNIER / REA
A lire aussi

franceinfo, publié le mardi 20 juin 2017 à 11h25

Après le fiasco électoral suivi de sa démission, Jean-Christophe Cambadélis veut encore croire à des lendemains qui chantent pour le Parti socialiste. Dimanche soir, avant de partir, il a donné sa feuille de route : "la gauche doit tout changer, la forme comme le fond. Ses idées comme ses organisations". Les électeurs, eux, ont d'abord décidé de changer les têtes. De nombreuses figures emblématiques du PS ont été battues dimanche.

Dix fois moins de députés qu'en 2012

Trente seulement ont sauvé leur siège, parmi lesquelles Stéphane Le Foll ou l'ancienne frondeuse Delphine Batho, des députés très différents qui risquent de ne pas être faciles à gérer. À la tête du PS, une direction collégiale devrait être nommée d'ici la fin de la semaine. Elle devra très vite…

Lire la suite sur Franceinfo

 
8 commentaires - Parti socialiste : peut-il se reconstruire ?
  • Sans problème !!!
    Sortant d'un quinquennat ou il a fallu faire face à une situation sans précédent où le bashing permanent orchestré par une espèce de chose qui se dit de gauche (que je qualifie moi "d’extrême", une droite qui ne propose rien et qui emboite le pas, laissant un héritage qu'il nous faudra payer bien au-delà du présent quinquennat.
    L'histoire (hors des tapages et quolibets) rendra raison au travail néanmoins effectué en cette passée législature.
    Certes trop de promesses n'ont pas vue le jour ou obtenues l’efficacité requise à faire valoir. Le temps remettra en place les mentalités et se chargera de recentrer les hommes et les idées.
    Si la législature précédente eut été issue de la droite, le PS aurait certainement eu un autre accueil auprès de nos concitoyens.
    Ceci dit, ça ne fait pas de mal de passer par la case "purgatoire"; ils en sortiront certainement bonifiés.
    l'avenir ne passera certainement pas non plus, par des "beaux parleurs" insultants.

    Tout à fait d'accord avec vous avec la nuance que nous ne voulons plus voir certaines têtes au PS ou dans ce qui va le remplacer. Il y a l'idéologie et les gens qui se l'accaparent et la détournent. Il s'agit donc de renouer avec l'idéal socialiste et de l'actualiser. Benoît Hamon sera très bien pour faire ce travail.

  • maintenant qu'il ne sait plus quoi faire, si seulement il sait ce que s'est de travaillé, il pourra passer ses diplômes pour remplacer les faux

  • Le seul qui en est capable sur une ligne sociale democrate realiste c'est M.Valls!

  • Franchement, on s'en fiche ! comme on se moque de ce que devient le PC. Toutes ces veilles frusques sont à jeter à la poubelle eux et leur vision irréaliste de l'être humain qui croient qu'il va devenir bon en le couvrant de promesses irréalisables portant sur les biens matériels qu'ils devraient recevoir pour être heureux et donc "gentils".

  • le PS devrait se rapprocher de F Hollane et M Valls les artisans de son effondrement. En bon architecte..., Ils ont sans aucun doute une vision et des idées... relance du matraque fiscal des classes moyennes,... harcèlement des chômeurs... cela vaut son pesant d'écouter M Valls une fois député vouloir lutter contre les pb d'emploi dans sa circonscription!

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]