Paris : un curé accueille des musulmans, privés de salle de prière

Paris : un curé accueille des musulmans, privés de salle de prière

Les musulmans du 15e arrondissement de Paris n'ont plus de salle de prière depuis juillet (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 03 septembre 2017 à 21h27

Dans le 15e arrondissements, la solidarité interreligieuse fonctionne depuis longtemps.

Depuis le début du mois de juillet, les musulmans du 15e arrondissement de Paris n'ont plus de salle de prière après un dégât des eaux. Le rabbin et le ciuré leur ont donc proposé , rapporte Le Parisien.



"ON EST DEVENU UNE VRAIE FAMILLE"

"Le rabbin de la synagogue Adath Shalom de la rue George-Bernard-Shaw a proposé de nous aider pour les travaux et le curé nous a prêté sa salle paroissiale.

Ça fait plus d'un mois qu'il nous accueille (tous les vendredis, Ndlr)", explique Mohammed Benali, le président de la salle de prière musulmane.

"La crypte sous l'église était disponible, assez grande et pouvait les accueillir", a expliqué Thierry Vernet, le vicaire de la paroisse, qui ajoute : "Dans ce genre de cas de figure, il y a parfois des réactions de peur. Mais je n'ai entendu aucune remarque négative. Ce sont même des paroissiens qui leurs ont ouvert la salle et les ont aidés à s'installer".

"Avec le rabbin et le curé, on est devenu une vraie famille. C'est vraiment magnifique", se réjouit Mohammed Benali, qui a célébré l'Aïd-el-Kébir avec le rabbin et le curé, vendredi 1er septembre. D'ailleurs, cela fait treize ans que le dialogue interreligieux fonctionne dans le quartier.

 
67 commentaires - Paris : un curé accueille des musulmans, privés de salle de prière
  • On aimerait le même genre d'initiative dans les pays musulman vis à vis des chrétiens! Hélas ça n'est pas prêt d'arriver

  • sont ils conscients de ce qu'ils font
    la mairie de paris leur avait accordé le premier étage d'un centre culturel
    quelque temps aprés ils s'étaient accaparés tout le bâtiment empêchant toute autre forme d'activité culturelle

    Vous n'allez quand même pas dire à ce curé ce qu'il doit faire quand même

    Concernant Paris, il me semble bien que tu exagères un tantinet concernant "tout un bâtiment". Si je me souviens bien, il ne s'agissait que d'une salle et sa voie d'accès, un truc comme ça. Mais bon, dont acte, j'ai pas envie de perdre encore mon temps à faire des recherches...

    je ne fais que lui citer un cas de figure qui s'est produit
    j'espère que vous vous souvenez de ce reportage sur M6

    dqr33 je rappelle le reportage
    au debut le premier etage etait attribué; le hall du rez de chaussée étant une salle d'exposition
    au debut , ils ont exigé que des panneaux masquent les objets exposés le jour de la prière
    et d'exigence en exigence ils ont interdit le bâtiment pour toute exposition et autres activités
    si vous en doutez, regardez à nouveau le reportage de M6 visible sur le NET
    désolé pour certains d'étre hypermnésique et de me souvenir de tout dans le détail

  • de toute façon ils prient le meme dieu....

  • Même dieu logiquement, mêmes prophètes... Jésus par exemple fait parti des prophètes en islam (ils ne le reconnaissent pas en tant que fils de dieu, ce qui personnellement me parait bien plus sage) donc y a pas de raison qu'il n'accueille pas ces "cousins".

  • Avec un peu de chance il n'y aura aucun islamiste dans les fidèles qui viennent prier dans l'église, si non il faudra veiller à préciser que c'est un cas rare et qu'il faut éviter l'amalgame. Au pire ce sera un cure en moins, comme à St Etienne du Rouvray.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]