Où et comment voter ? Mode d'emploi de la primaire de droite

Où et comment voter ? Mode d'emploi de la primaire de droite

Un bureau de vote en Auvergne, le 13 décembre 2015 (photo d'illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 16 novembre 2016 à 17h00

Comment fonctionne la primaire de droite et du centre? Qui peut y voter? Où? En personne ou via une procuration? Éléments de réponse.

Pour ceux qui souhaitent participer, rendez-vous les dimanches 20 et 27 novembre. L'enjeu est de départager les sept candidats sur la ligne de départ pour n'en garder qu'un, ou une, afin de représenter la droite et le centre à l'élection présidentielle de 2017.



- QUI PEUT VOTER ? -

► Pour pouvoir voter, il faut s'être inscrit sur les listes électorales avant le 31 décembre 2015. Ceux qui auront 18 ans avant le 1er tour de l'élection présidentielle, le 23 avril, avaient jusqu'à mi-octobre pour s'inscrire.
► Les votants devront également signer une charte dans laquelle ils affirment "partager les valeurs républicaines de la droite et du centre".
► Pour les citoyens français résidant à l'étranger, le vote électronique est possible. Ils sont 58.500 à s'être inscrits.

- OÙ VOTER ? -

Ce sont très précisément 10.228 bureaux de vote qui seront installés dimanche en métropole et en Outre-mer. Pour savoir où voter, les électeurs peuvent chercher directement sur le site de la primaire. Trouver un bureau de vote à proximité de chez soi n'est pas toujours une mince affaire, surtout en milieu rural.

Dans le Sud-Ouest par exemple, des habitants de Giscos, en Gironde, ont expliqué au micro d'Europe 1 que le bureau de vote le plus proche était situé à 26 km de là. Un trajet que tous ne sont prêts à effectuer. "Pour un vote classique on vote à Giscos, tandis que là il faut se déplacer, 25 kilomètres, aller et retour... Je ne sais pas trop ce qu'on va faire mais, indiscutablement, c'est un frein", a expliqué une retraitée de la commune. "Ça dépendra aussi du temps. S'il fait beau, on ira. Mais s'il ne fait pas beau... Ce sont des petites routes plus ou moins dangereuses", a-t-elle déclaré.

- VOTE PAR PROCURATION ? -

Attention, les procurations ne sont pas autorisées. Cette modalité de scrutin avait été mise en place lors de l'élection pour la présidence de l'UMP, en 2012, et avait été à l'origine de profonds désaccords entre les candidats.

- COMBIEN ÇA COÛTE ? -

Pour participer, il en coûtera deux euros pour chaque tour, soit quatre euros au total. En cas de bénéfices dans l'organisation de ce scrutin, l'argent sera versé au candidat désigné.

 
14 commentaires - Où et comment voter ? Mode d'emploi de la primaire de droite
  • Le fait même qu'il y ait une "primaire" devrait donner à réfléchir ... La droite semble tellement divisée, qu'elle préfère déléguer la responsabilité de désigner un candidat, aux électeurs ! Vous vous souvenez d'un certain Ponce Pilate, celui qui se lavait les mains ?
    Il ne faudrait pas oublier non plus, qu'il y a plusieurs "droites", et l'une d'entres elles pourrait bien finir par rassembler tout ceux qui en ont assez des querelles de clochers !

  • Belle organisation,

    J'habite à 5 km d'un bureau de vote mais d'après mon adresse postale je dépend d'un bureau situé à 32 km de chez moi ce qui me ferait 128 km sur les deux tours dans une région montagneuse ou on fait du 40 km/h donc plus de 3 heures de route.

    Bordel d'un jour, bordel toujours.

  • En 2005 le référendum pour l'adhésion de la France à permis de constater que la démocratie
    est bafouée. Sarko s'est permis de ne pas tenir compte du non des français.
    Il à signé l'adhésion en 2008.Il à augmenté les impots et prélèvements divers et explosé la dette de la France.
    Réduit aussi les forces de police.Inutile de dresser la liste de ses casseroles.
    Il à le toupet de se représenter après son désaveux et régner en favorisant une caste et donner
    l'illusion de régler les problèmes en s'agitant et en écartant ses ministres. .

  • Vous avez dit : Mode d'emploi de la primaire de la droite ??? C'est vraiment risible .... Comme si on ne le connaissait pas !!! Sans défendre Hollande, nous lui avons reproché d'avoir promis aux Français pendant sa campagne de prétendre être l'ennemi de la finance et de n'avoir rien fait dans ce sens pendant son mandat ..... Mais là, avec la brochette qui se présente aux primaires sur les listes LR, nous avons tous depuis des décennies des amis intimes et de longue date de la finance et qui ont été, que les Français ne l'oublient jamais, avant Hollande, les complices de la dégringolade de la France .

  • le meme mode emploi de payer des impots pour une structure policiere pour pas bouger pour vols répétitifs au "cube Issy" et bien je leverai pas mon cul non plus pour donner un vote a issy

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]