ND-des-Landes: des sénateurs évaluent l'atteinte à la biodiversité

ND-des-Landes: des sénateurs évaluent l'atteinte à la biodiversité

Le 9 juillet 2016 à Notre-Dame-des-Landes un occupant de la Zad la "zone à défendre" rebaptisée ainsi par les opposants. 

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 17 février 2017 à 16h56

Présidentielle: Jadot tend la main à Hamon, voyant en lui le candidat "le plus écolo-compatible" et l'invitant à le rejoindre

Des sénateurs se sont rendus vendredi sur le site du projet contesté d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) pour "mieux comprendre" la pertinence des mesures prévues pour compenser les atteintes à la biodiversité de la future infrastructure, a constaté un journaliste de l'AFP. 

Une délégation de six membres d'une commission sénatoriale chargée d'enquêter sur la réalité de ces mesures concernant quatre grands projets d'infrastructures (LGV Tours-Bordeaux, l'autoroute A65, la réserve d'actifs naturels de Cossure), dont le nouvel aéroport nantais, a visité, bottes aux pieds, deux des sites prévus à l'intérieur de la "ZAD", la zone d'aménagement différé dédiée au projet. 

"Je crois qu'il est intéressant de venir sur le site pour écouter ceux qui sont maîtres d'ouvrage du projet, ceux qui y sont opposés. C'est important de confronter les points de vue", a expliqué à l'AFP Jean-François Longeot, sénateur (UDI-UC) du Doubs et président de cette commission, notamment accompagné de deux sénateurs de Loire-Atlantique, Ronan Dantec (EELV) et André Trillard (LR). 

"Le projet de Notre-Dame-des-Landes a une particularité, c'est le seul en France où on raisonne non pas en compensation par surface mais en compensation par unités, avec des calculs très compliqués", a souligné M. Dantec, rapporteur de la commission d'enquête et opposé à un nouvel aéroport nantais. 

"Si sur un territoire qui a déjà des mares vous recréez d'autres mares est-ce que vous augmentez le nombre de batraciens? (...) Est-ce qu'il y a un gain de biodiversité? On est vraiment sur cette question scientifique et on ne sort pas de ça. La commission n'est pas là pour dire oui ou non au projet d'aéroport", a poursuivi le sénateur écologiste.  

Ce déplacement intervient après une vingtaine d'auditions sous serment au Sénat, dont celle du président de la commission scientifique mise en place par l'Etat, qui avait émis en 2013 douze réserves "assez sévères" sur la compensation écologique prévue par les promoteurs du futur aéroport, et qui "à titre personnel, nous à dit qu'à ce stade il ne validait toujours pas les mesures compensatoires", a indiqué Ronan Dantec.  

Les sénateurs devaient ensuite échanger avec les maires des communes concernées par le projet d'aéroport, avant de tenir un point presse. 

La commission d'enquête sénatoriale doit remettre son rapport mi-avril. 

Déclaré d'utilité publique en 2008, l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes aurait dû être inauguré en 2017. Mais le projet est au point mort, en raison notamment d'une vive contestation sur le terrain et en justice. 

 
31 commentaires - ND-des-Landes: des sénateurs évaluent l'atteinte à la biodiversité
  • 154 aéroports locaux ne vivent aujourd'hui que grâce aux subventions des collectivités territoriales.
    Les grands aéroports régionaux, au nombre de 12, sont restés propriété de l’Etat. ils atteignent péniblement l'équilibre financier.
    L'argument de l'emploi et de l'activité économique est absurde et ne mènera qu' à la gabegie financière et environnementale.

    Vellave  (privé) -

    à cela je rajouterai que l'on ne compensera pas la construction de ce nouvel aéroport en détruisant l'ancien et en rétablissant un espace vert, mais en profitant de l'occasion pour rendre l'espace utilisé par l'ancien comme zone constructible et industriel.Au rythme ou on construit actuellement d'ici 350 ans environ il n'y aura plus d'espace cultivable.

    En même temps on détruit une forêt pour faire un centre de loisirs à environ 1000m de haut sur une zone de partage des eaux sur la commune de Roybon. Une grande structure chauffée à 27 degré toute l'année. et Wauquier trouve cela super.

    A vellave: je vous suis à 100% : vous voyez que nous avons des points communs......et au combien salutaire pour notre planète et donc notre futur.

  • La cour des comptes nous dit qu'il y a trop d'aéroports en France, et bien en bon franchouillards que nous sommes nous allons en construire un autre avec l'argent des Sans Dents bien sur

  • Si mes souvenirs sont bons les "Sénateurs sont des Maires de collectivités" (élections au suffrage indirect !) apparemment ça n'a pas l'air de les interpeller ce sujet là !
    Comme chacun le sait lors de la construction d'un aéroport ou de tout autre structure au départ il n'y a que cela qui s'y installe puis petit à petit ça et là l'on voit peu à peu des constructions pour les transports puis des habitations etc.... Donc si le projet est entériné les espaces contigus vont être construits d'où dégradations encore plus importantes du milieu de vie naturel alors que l'extention de l'aéroport actuel est réalisable avec un coût de revient moindre que ce projet!
    A moins qu'il y ait eu des promesses en faveur des propriétaires de terrains où doit se faire cette infrastructure (ça représente pas mal de devises à empocher pour certains sans compter sur les honoraires versés ici et là ......)

  • Hollande a fait tenir un référendum dont le résultat est favorable à la construction de même qu' un certain nombre de décisions de justice. Valls avait promis de libérer la fameuse ZAD à l'automne mais il n'avait pas précisé en quelle année. Maintenant il appartient à Hollande et au gouvernement de faire appliquer la loi mais en auront ils le courage ou bien préféreront ils jouer la montre pour laisser la décision au gagnant du prochain quinquennat ? Je ne serais pas étonné...

  • Que les sénateurs restent dans leurs fauteuils à dormir avec de juteuses indemnités payées par les contribuables ! Ils ne connaissent (souvent) rien aux problèmes qui leurs sont posés et encore moins aux solutions éventuelles......

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]