Nathalie Kosciusko-Morizet "restera en observation" à l'hôpital pour la nuit

Nathalie Kosciusko-Morizet

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate LR aux législatives à Paris, avant son agression par un passant, le 15 juin 2017 sur un marché du Ve arrondissement de Paris.

A lire aussi

AFP, publié le jeudi 15 juin 2017 à 18h56

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate Les Républicains aux législatives à Paris, "restera en observation" à l'hôpital la nuit prochaine, après l'agression dont elle a été victime jeudi matin alors qu'elle faisait campagne sur un marché, a annoncé sa directrice de campagne, Olivia Laurentjoye.

"Je viens de parler quelques instants avec NKM. Elle restera en observation cette nuit (de jeudi à vendredi). Je ne peux vous donner plus de détails sur sa situation médicale", a déclaré Olivia Laurentjoye à des journalistes devant l'hôpital Cochin.

Elle a ajouté que l'équipe de NKM allait "poursuivre" la campagne pour le second tour des élections législatives, qui s'achève vendredi soir, et que les rendez-vous prévus seraient assurés par la suppléante Dominique Stoppa-Lyonnet.

Une trentaine d'élus parisiens LR ont appelé à un rassemblement vendredi à 18H00 place Maubert (Ve arrondissement), lieu de l'agression, pour "refuser la violence et défendre la démocratie"

L'ancienne ministre, en ballottage défavorable, distribuait des tracts lorsqu'un homme d'une cinquantaine d'années les lui a pris pour les lui envoyer au visage, la traitant notamment de "bobo de merde", a constaté une journaliste de l'AFP. L'ex-ministre est tombée au sol, perdant connaissance pendant plusieurs minutes.

Une enquête judiciaire a été ouverte. 

 
241 commentaires - Nathalie Kosciusko-Morizet "restera en observation" à l'hôpital pour la nuit
  • un mal pour un bien .frappée violemment nkm perd connaissance.intervention des pompiers immédiate pour son transfert a l'hopital cochin.réception du personnel et intervention du médecin .aussitot examens .radios.un lit .une chambre . et décision de maintien pour observation toute la nuit et surement au dela suivant la nescessité .alors qu'il y a quantité de gens qui se plaignent de leur accueil aux urgences dans les hopitaux . attendre des heures.pas assez de personnels.trainer dans les couloirs faute de lits.de chambres et rarement des suivis radios.examens approfondis.ou alors il faut etre dans un triste état et trés inquietant. au moins nkm ne pourra se plaindre de son accueil dans le milieu hospitalier.elle a du avoir la chance que l'hopital cochin soit en surnombre de personnels .cela remontera le moral du personnel lorsqu'elle racontera comment elle fut reçue et soignée.ils en ont besoin .

  • Rien sur l'agression par une racaille en skooter envers le maire de Montfermeil ;là il s'agit bien d'une agression !

  • N'importe quoi, bientôt les campagnes électorales se fairont " à la libanaise" avec des kalashnikov.

  • Ce type il à le droit de lui dire qu'il n'aime pas ses idées et de ne pas voter pour elle, mais certainement pas de l'attaquer physiquement, j'éspère que l'on va retrouver cet énergumène et qu'il sera puni comme il se doit, bon rétablissement à vous nathalie

    il ne l a pas agresse physiquement il lui a arrache ces prospectus et a partir mon dieu je me sant mal et elle tombe dans les poires il ni a pas de quoi fr opersonnage sans

  • On ne fait pas un malaise si facilement surtout s'il est suivi d'inconscience. NKM n'a pas dû recevoir que des feuillets dans la figure. J'espère que ce gros macho car il n'y a pas d'autre terme sera très sévèrement condamné. Les femmes sont décidément trop souvent des victimes dans notre pays !!!!!!!

    n importe quoi gogo

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]