Migrants : la lettre assassine d'Emmanuelle Cosse à Laurent Wauquiez

Migrants : la lettre assassine d'Emmanuelle Cosse à Laurent Wauquiez©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 18 septembre 2016 à 16h25

Le ton est sévère et la mise au point se veut claire et nette. Dans un courrier envoyé à Laurent Wauquiez et révélé par le JDD, la ministre du Logement Emmanuelle Cosse remet en place le président Les Républicains de la région Auvergne-Rhône-Alpes. L'ancien porte-parole du gouvernement a en effet lancé le 16 septembre une pétition contre la création de nouvelles "jungles" de migrants sur l'ensemble du territoire. Une initiative qui a poussé Emmanuelle Cosse à lui adresser une réponse formelle.



Visiblement très touchée, la ministre conclut en affirmant que "la France peut faire face à cette crise migratoire" et qu'elle en a "les moyens et la volonté". De son côté, Laurent Wauquiez a d'ores et déjà fait part de son refus d'accueillir les quelque 1 800 migrants prévus dans sa région par le plan de répartition du gouvernement.

 
295 commentaires - Migrants : la lettre assassine d'Emmanuelle Cosse à Laurent Wauquiez
  • Quand on se permet de faire des lettres assassines, il faut déjà donner l'exemple en accueillant sur ses deniers personnels, et non pas en pompant la collectivité, car c'est tellement facile d'être dotée de cette générosité dans les paroles, de donner des leçons, mais jamais on ne vous a entendue pour nos pauvres SDF , ignorez vous leur existence, vous êtes beaucoup plus médiatisée sans doute quand il s'agit de migrants

  • Quelle représentativité avez vous, on ne peut pas dire que c'est pour la compétence qu'Hollande vous a désignée, mais il fallait bien qu'il s'entoure de personnes pouvant le soutenir dans les élections prochaines, il a créé sa cour

  • Pauvre Mme Cosse, une lettre assassine, quand on vous regarde et que l'on vous entend à l'assemblée, pourtant que de loupés dans vos expressions, ah que de chance d'avoir été nommée dans ce gouvernement, après avoir totalement lâchés les vôtres par pure ambition, mais vous semblez avoir des convictions pour les migrants, après en avoir eu pour EELV, en fait vos convictions peuvent varier, selon ce que pourrez en tirer

  • C'est désarmant encore de voir des gens parler de la finance come on parle du grand capital, du démon et de l'enfer. Il est temps de sortir des dogmatismes, de l'inculture, de l'idéologie....

  • Occupe toi de ton mari le détraqué sexuel, au lieu de t'occuper des migrants. Ce n'est pas ce qu'on te demande et ce qu'on attend de toi. D'ailleurs, on attend rien des écolos

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]