Michel Sapin : de l'argent public dépensé pour retrouver son bateau ?

Michel Sapin : de l'argent public dépensé pour retrouver son bateau ?©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 29 août 2016 à 19h16

Les vacances de Michel Sapin ont été agitées et risquent de faire grand bruit. Le locataire de Bercy aurait fait appel à un hélicoptère de la gendarmerie nationale pour des raisons personnelles, aux frais du contribuable.

C'est le magazine Valeurs Actuelles qui vient de révéler cette affaire dans son dernier numéro. L'information a aussi été reprise par Closer. Selon Valeurs Actuelles, le ministre des Finances et des Comptes publics était en vacances sur l'île d'Yeu, en Vendée. Rappelé "en urgence" à Paris, Michel Sapin a été contraint de laisser son petit bateau au mouillage. Problème, après avoir géré cette urgence parisienne et être revenu sur l'île le 9 août, le ministre n'a pas retrouvé sa "petite barcasse de pêcheur" nommée "Claude 2", détaille le magazine. Loin d'être dépité, Michel Sapin a rapidement trouvé une solution à son problème.



D'après Valeurs Actuelles, il a alors fait appel à un hélicoptère de la gendarmerie nationale pour retrouver son embarcation sur laquelle "il a l'habitude de naviguer". Le magazine estime le coût de l'opération à "1600 euros... aux frais du contribuable".

 
705 commentaires - Michel Sapin : de l'argent public dépensé pour retrouver son bateau ?
  • Mr Sapin est socialiste donc les médias ne nous transmettent pas les infos ,pour Flora Hollande qui est descendu à la Sous Préfecture de Corse avec des amis ,logés ,transportés et nourris au frais de la princesse c'est à dire notre argent,nos impôts. Ils ne se refusent rien !!!!!!

  • c'est indécent c'est sur, mais valeurs actuelles, magazine de droite extrême avait fait moins de tapage quand sarkozy avait fait utiliser les recherches adn pour retrouver le scooter volé à son fils

  • Quand va-t-on les déloger, tous, (droite comme gauche) des ors de la République (différents locaux et mobilier archi luxueux) pour retrouver des lieux de travail plus modeste (voir Merkel et son équipe en Allemagne) et réduire les avantages qu'ils ne cessent de s'octroyer? A force de se vautrer dans le luxe sans débourser un kopeck, tout leur semble permis. C'est tout ce système qui est à revoir pour les faire atterrir au niveau des simples citoyens.

  • Si c'est vrai !
    Démission immédiate, et tribunal..........

  • je suppose que lorsqu'on a un bateau, grand ou petit, c'est comme pour les voitures, on doit avoir une assurance ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]