Ménard relève "deux erreurs colossales" du FN

Ménard relève

Le maire de Béziers Robert Ménard à Béziers, dans le sud de la France, le 25 avril 2017

A lire aussi

AFP, publié le mardi 09 mai 2017 à 15h52

Présidentielle: le FN a commis "deux erreurs colossales" sur l'euro et les alliances, selon Robert Ménard

Le maire de Béziers Robert Ménard, proche du Front national, a estimé mardi que le parti d'extrême droite avait commis "deux erreurs colossales", sur l'euro et les alliances, alors que lui-même souhaite une "union de la droite". 

Interrogé par Sud Radio sur les raisons de l'échec de Marine Le Pen au second tour de la présidentielle, M. Ménard a jugé qu'"il y a eu deux erreurs colossales de la part du Front national". "Il faut savoir tisser des alliances, pas simplement avec Nicolas Dupont-Aignan" et "il faut arrêter de dire des bêtises sur l'euro", selon  lui. 

"Il ne faut pas sortir de l'euro, cela fait deux ans que je l'explique aux dirigeants du FN", a affirmé M. Ménard.

"Les responsables du Front national, dès qu'il y a un problème cela vient de Bruxelles. Ce n'est pas vrai ! S'il y a des problèmes pour nos gosses à l'école, si la famille est mal défendue, s'il y a des questions d'immigration, si l'autorité ne fonctionne pas, honnêtement cela n'a rien à voir avec Bruxelles. La France est assez grande toute seule pour faire des bêtises", a dit l'ancien responsable de Reporters sans frontière. 

Appelant à constituer une "union de la droite", le maire de Béziers a pris exemple sur sa ville où "dans la majorité municipale il y a des élus LR, FN".

"Ici, on arrive à gouverner ensemble, on est d'accord sur 90% des dossiers, essayons de faire la même chose au niveau national", a-t-il lancé, affirmant "l'expliquer à Marine Le Pen depuis des mois". "Peut-être est-ce plus audible aujourd'hui que ces derniers temps..."

 
109 commentaires - Ménard relève "deux erreurs colossales" du FN
  • Il était écrit qu'elle allait se planter.... eh bien c'est fait.

    Tout ce qu'elle a dit sur la sortie de l'Europe est cousu de fil blanc, mal argumenté et donc difficile à faire passer dans l'opinion !

    Pas besoin d'être agrégé en économie pour comprendre que le retour à une monnaie "franchouillarde" c'est perdu d'avance ! et ça doit bien faire pas loin de 10 ans que les économistes le disent (et que je le pense aussi).

    On a eu droit aux écluses économiques et maintenant à la double monnaie, fariboles que tout cela.

  • Caton_lancien  (privé) -

    Sauf que le problème est insoluble si on ne sort pas de l'euro : pas de récupération de la souveraineté monétaire et donc soumission à la BCE dirigée par l'oligarchie qui a financé Macron, pas de retour de la compétitivité autrement que par la baisse des salaires ...., donc pas de baisse du chômage, maintien des déficits aggravés par l'entrée de nouveaux arrivants payés, soignés, logés et à la fin spoliation des épargnants qui ont cru aux fariboles des suppots de macron

    que vos mots sonnent creux.........
    Les français ont voté très clairement et ils veulent l'Euro et l'Europe

  • Ménard à Béziers c'est ......... 41 . pour cent des votants , et il est maire de Béziers ; Je crois que pour lui bientôt ce sera cuit !

  • Et il n'arrive pas à se faire entendre ?

  • Bravo Mr Ménard, pour votre clairvoyance...
    Et dire qu'il y a des gens pour adherer aux délires de Mme Le Pen...

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]