Mélenchon s'explique sur "l'alliance bolivarienne"

Mélenchon s'explique sur

Jean-Luc Mélenchon, le 12 avril 2017 à Lille

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 14 avril 2017 à 21h27

Présidentielle: Mélenchon précise que sa proposition de rapprochement avec "l'alliance bolivarienne" était de la "coopération" au bénéfice de l'outremer

Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France insoumise, a précisé vendredi sur TF1 que sa proposition de rapprochement avec "l'alliance bolivarienne", moquée par son concurrent Emmanuel Macron, était de la "coopération" au bénéfice de l'outremer, et notamment de la Guyane.

"L'+Alba+ est une organisation de coopération, je suis partisan du fait que les territoires d'outremer français, et en particulier ceux des Caraïbes, s'insèrent dans l'économie de leur région. Mais par cohérence intellectuelle, je ne vais pas leur demander d'aller se mettre dans le Mercosur qui est une espèce de +super Union européenne+ et qui est en compétition avec nous les Français", a-t-il expliqué au journal télévisé. 

Son équipe a dénoncé la "caricature", la "mauvaise foi" et le "caractère répétitif" d'attaques faisant le lien entre la volonté de Jean-Luc Mélenchon de sortir de l'Otan et des traités européens, et la proposition de rejoindre "l'alliance bolivarienne". 

La veille, le candidat d'En marche! Emmanuel Macron avait ironisé en effet à propos de la volonté de M. Mélenchon de "relever" la France "dans l'alliance bolivarienne". 

"Je ne propose pas de sortir de l'UE pour aller adhérer à l'Alba (...) comment pouvez-vous me croire assez stupide pour avoir une idée pareille!", a protesté M. Mélenchon vendredi soir. "Il faut arrêter de créer des problèmes qui n'existent pas", a-t-il ajouté.  

Lancée par Hugo Chavez et Fidel Castro en 2005, l'Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (Alba) est un projet régional d'intégration économique et politique.

Elle rassemble l'Equateur, le Venezuela, Cuba, la Bolivie, le Nicaragua et plusieurs petits pays des Antilles tels que la Dominique, Saint-Vincent et les Grenadines, Sainte-Lucie ainsi que Antigua et Barbuda. L'alliance a considérablement perdu de son influence ces dernières années.

 
45 commentaires - Mélenchon s'explique sur "l'alliance bolivarienne"
  • Ce type est un acteur de Cinéma . il aime le théâtre et les mises en scène .L

  • Quand on voit les références de Mélanchon(F. Castro,Chavez,Maduro),il y a de quoi s'inquiéter...et avoir peur de le voir arriver au pouvoir

  • je suis sidéré qu en france marine le pen et jean luc mélanchon peuvent se retrouver au 2 ieme tour
    c est la ruine de la france on ne sait rien de leur programme économique !!
    nous revenons au franc quand et comment avec un franc dévalué de combien ?
    que vont devenir les frontaliers qui travaillent en suisse au luxembourg ou en belqique ?
    il va nous falloir un passeport peut etre avec visa pour aller dans d autres pays européens ?
    et notre dette qui va augmenter avec une monnaie dévaluée ?
    produit importé 3 pour cent de taxes ?
    a combien sera notre litre d essence avec une dévaluation du franc et une taxe de 3 pour cent ?
    ce sera une inflation terrible mais personne n en parle le seul souci c est les migrants

  • Pourquoi pas!!!!! C'est une alliance de pays " riches", en pleine expansion, où le niveau de vie est au top, dirigés par des dictateurs.....Ca c'est une idée qu'elle est bonne....

  • À lire le commentaire de certains, vaux mieux une augmentation de la TVA (taxe la plus inique que le monde ait jamais inventé) la prorogation de l'age de la retraite, l'accumulation gourmande des plus values crées entre les mains du plus petit nombre, que une Societé plus juste.... que temporae que mores

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]