ALERTE INFO
19:34
Le remaniement gouvernemental annoncé mardi "dans la journée", selon Castaner

Mélenchon et Bayrou dans la roue de Hollande

Mélenchon et Bayrou dans la roue de Hollande©Orange
A lire aussi

BVA, publié le mercredi 13 juillet 2016 à 06h00

Marine Le Pen progresse encore

Dans l'hypothèse où Nicolas Sarkozy représenterait la droite à l'issue de la primaire, Marine Le Pen arriverait toujours en tête du premier tour, 6 points devant lui, avec un score de 29% des voix (+1 point depuis juin). Face à Alain Juppé, elle se qualifierait toujours en 2ème position, mais progresse de 2 points : elle recueillerait 28% des suffrages exprimés (+2 points).

Alain Juppé fait toujours la course en tête mais Nicolas Sarkozy progresse

Alain Juppé demeure le seul candidat capable d'arriver en tête au premier tour devant Marine Le Pen qu'il devance de 8 points, dans la lignée de nos précédentes vagues d'enquête, même si l'écart entre eux se resserre.

Il recueillerait 36% des voix, comme au mois de juin. Nicolas Sarkozy, pour sa part, voit les intentions de vote à son égard progresser de 2 points (23% contre 21% en juin).

François Hollande toujours en mauvaise posture

Opposé - à droite - à Alain Juppé, François Hollande arriverait toujours en 3ème position, et toujours à égalité avec Jean-Luc Mélenchon. Dans l'hypothèse d'un premier tour proche de celui de 2012 dans sa configuration, Nicolas Sarkozy représentant son parti, l'actuel président de la République arriverait en 3ème position également, à égalité avec Jean-Luc Mélenchon et François Bayrou. Tous trois sont crédités de 13% des intentions de vote.



Jean-Luc Mélenchon en léger repli

Dans l'hypothèse où Alain Juppé serait le candidat LR, Jean-Luc Mélenchon obtiendrait 13,5% des voix au premier tour, en baisse de 0,5 point depuis juin, à égalité avec François Hollande. Dans l'hypothèse où la primaire de la droite investirait Nicolas Sarkozy, il arriverait en 3ème position, en baisse de 1 point depuis juin (13%), à égalité avec François Hollande et François Bayrou qu'il devançait tous deux en juin.

Au second tour : on observe une victoire du candidat Les Républicains quel qu'il soit, malgré une dynamique en faveur de Marine Le Pen

Dans l'hypothèse, actuellement la plus probable, d'un second tour opposant la présidente du Front national au candidat Les Républicains, Marine Le Pen serait battue. Alain Juppé reste le candidat en mesure de la battre le plus largement, avec 68% des voix (-2 points toutefois). Face à Nicolas Sarkozy, l'écart serait plus serré et se réduit également : l'ancien président de la République l'emporterait avec 58% des voix (-3 points) contre 42% (+3 points).
 
114 commentaires - Mélenchon et Bayrou dans la roue de Hollande
  • Hé ! Le manipulateurs d'opinion ! Et les autres candidats où les avez vous mis ? Ceux qui ont le seul vrai programme possible pour sortir la France du marasme ? Où donc les mettez vous au lieu de continuer à bourrer le crâne des gens avec ceux qu'on a déjà vu, revu et pas assez corrigés. Où donc mettez vous ceux qui ont un vrai programme qui soit capable de remettre la France debout ?
    Pourquoi donc n'en parlez vous jamais ? Parce que vous avez reçu des consignes pour qu'au bout du compte rien ne change et que les neus neus de Français continuent de râler puisque c'est dans les gènes de ce peuple de râler. A moins que ce soit parce que les autres candidats, ceux dont vous ne parlez jamais ne soient pour vous que des candidats qui risqueraient par leur honnêteté et leur droiture trop dangereux pour vous ?
    Il est vrai que l’honnêteté et la droiture ne sont pas des qualités très répandues et compatibles même avec l'exercice de la politique. Il suffit de voir avec quel insistance vous mettez un repris de justice en tête des sondages. repris de justice qui s'est exilé au canada pour se refaire une virginité mais manque de chance il y a parmi les électeurs des gens qui n'ont pas la mémoire courte et c'est heureux.
    Alors soyez honnête à votre tour Mrs les journalistes, faites correctement votre métier et parlez nous des autres candidats avec la même ardeur que celle que vous déployez pour des candidats sans aucune valeur et qui dégoûtent de voir que la France pourrait encore une fois tomber dans de telles mains sales.

  • Mais il est devant J. Cheminade, Poutou, N. Arthaut.

    Mais ce n'est pas fini.

  • UN signe fort....les français aiment notre président....

  • même bayrou rattrape hollande ......c'est dire que ça rame un max !
    d'ici que nabila soit en tête.....

  • Ce monsieur Bourdin qui pourait passer pour un grand journaliste , intelligent , ayant l'art de l'interwiev des hommes et femmes politiques avoue , tout simplement , quil s'est trompé trois fois lors de ses votes aux présidentielles de 2002 , 2007 et 2012 .Une fois , passe encore mais se tromper trois fois de suite nous confirme le niveau de cet homme qui est plus fort pour déclencher des polémiques qu'éclairer ses auditeurs .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]