Alerte
07:57
Le taux de chômage en baisse de 0,1 point au 2e trimestre (Insee)

Marine Le Pen : un soutien financier inattendu

Marine Le Pen : un soutien financier inattendu©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 12 septembre 2016 à 21h30

Il ne lui adresse plus la parole depuis son exclusion du Front national (FN), il y a un an, mais Jean-Marie Le Pen va prêter de l'argent à sa fille, Marine, pour sa campagne présidentielle, rapporte Le Parisien ce lundi 12 septembre.
Le quotidien n'avance aucun montant mais explique que Jean-Marie Le Pen va aider sa fille via la Cotelec. Cette dernière est une association fondée en 1988 pour financer les élections du FN.

Aujourd'hui, elle est toujours présidée par le patriarche Le Pen.
Pour expliquer ce geste, Le Parisien évoque deux raisons : premièrement, "le financement du Front national figure en toutes lettres dans les statuts de la Cotelec". Ensuite, l'association vit des apports financiers de particuliers qui partagent les idées politiques du parti d'extrême droite. Si la Cotelec ne finançait plus les activités du parti, "elle n'arriverait plus à attirer de prêteurs et Jean-Marie Le Pen pourrait perdre beaucoup d'argent", affirme un proche de Marine Le Pen au Parisien.

Une "bouffée d'oxygène"

Le quotidien qualifie ce soutien financier de "véritable bouffée d'oxygène" pour le parti d'extrême droite qui peine à rassembler les 15 millions d'euros nécessaires à la course à la présidence de la République et les 15 millions d'euros supplémentaires qu'il faudra débourser dans la foulée pour les législatives. Et à en croire le trésorier du parti, Wallerand de Saint-Just, le FN peine à trouver des financements auprès des établissements bancaires. "Pour l'instant, nous avons essuyé des refus de toutes les banques. Si elles persistent à refuser de faire leur boulot, on le dénoncera publiquement et on fera un large appel aux dons et aux prêts". Pour l'heure, en tout cas, Marine Le Pen et le Front national peuvent toujours compter sur le soutien du cofondateur du parti.

 
150 commentaires - Marine Le Pen : un soutien financier inattendu
  • Encore une manœuvre du gouvernement qui a les banques à sa botte pour refuser de prêter au FN. Tous les partis redoutent le FN et pour cause. Il est la voix du peuple qui est bafoué depuis des décennies. Les Français commencent à se réveiller..

  • C 'est mieux que de piquer le fric à mamie shampoing

  • En l'occurrence il doit probablement s'agir de l'argent de la COTOLEC que détient en fond propre le père (une spécialité de la Famille), le piège à subventions de la fille nommé Jeanne étant sous surveillance de part de la Justice, il devenait difficile d'en extraire des fonds sans pourvoir en justifier la provenance. Ah ces riches qui se moquent du Peuple, ils finissent toujours par se faire rattraper par la patrouille tout comme ce Donald étunisien avec son exonération d'impôts pendant dix-huit ans ...

  • C'est bien ce que je ne cesse de dire et re dire : la finance nous tient à la gorge et fait la pluie et le beau temps en France. Cette prise d'otage devient scandaleuse car elle tient en laisse les syndicats , les politiques , les candidats et surtout notre porte monnaie dont elle fait ce qu'elle veut....Il n'y a qu'à lire la nouvelle loi SAPIN 2 pour comprendre que la finance devient maitre à bord....

  • 15 millions d'euros pour une présidentielle (Quelque soit le(a) candidat(e), cela a quelque chose d'indécent quand les hôpitaux manquent de crédit, sachant par exemple que le cout d'investissement d'une petite école est d'environ 3 millions d'euros.
    Avec Internet on devrait pouvoir réduire de manière très importante le coût de ces exhibitions

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]