Manuel Valls : le lapsus de Ségolène Royal

Manuel Valls : le lapsus de Ségolène Royal©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 25 avril 2016 à 23h12

Invitée sur France Info ce lundi pour évoquer la dernière conférence environnementale du quinquennat, Ségolène Royal a commis un lapsus gênant concernant sa place au sein du gouvernement. Interrogée sur les critiques de certains élus et le boycott de l'évènement par les syndicats, la ministre de l'Ecologie s'est défendue en déclarant qu'il s'agissait d'une "réunion de travail" afin de "rendre des comptes" sur l'action du gouvernement.

"C'est assez rare en politique de prendre le temps de se poser, de rendre des comptes, de dire voilà ce qui a été fait depuis quatre ans et plus particulièrement depuis deux ans, depuis que je suis à la tête du gouvernement...", a-t-elle déclaré avant de réaliser son erreur et se reprendre : "euh... à la tête de ce ce ministère - où nous avons fait voter la loi de transition énergétique, où nous avons fait voter la loi biodiversité".



En mai 2015 déjà, en voyage à Cuba, Ségolène Royal avait dû remplacer au pied levé François Hollande pour un discours. Elle n'avait pas pu éviter le lapsus, en utilisant dans son texte la première personne plutôt que "Monsieur le président". La conférence environnementale s'est ouverte ce lundi 25 avril. Le nucléaire sera au coeur des débats.
 
0 commentaire - Manuel Valls : le lapsus de Ségolène Royal
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]