Manifestation : les Insoumis contre Emmanuel Macron

Manifestation : les Insoumis contre Emmanuel Macron©CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le dimanche 24 septembre 2017 à 00h30

Jean-Luc Mélenchon dans son exercice favori, un discours de tribun sur une place bien garnie ce 23 septembre. Au terme d'une journée de manifestation, le ton est offensif contre Emmanuel Macron. Malgré la signature des ordonnances hier, Jean-Luc Mélenchon veut croire que la bataille n'est pas terminée. Il en appelle à la mobilisation des jeunes. Deux heures plus tôt, c'est de la place de la Bastille que le cortège s'élance. Auc côtés des députés de La France insoumise, des députés, mais aussi Benoît Hamon, l'ancien socialiste candidat à la présidentielle.

Pas la légitimité politique

L'argument principal se lit sur les pancartes : coup d'État social. Emmanuel Macron n'aurait pas la légitimité politique pour réformer le Code du travail selon la France insoumise.…

Lire la suite sur Franceinfo

 
7 commentaires - Manifestation : les Insoumis contre Emmanuel Macron
  • 30 000 manifestants, pas un de plus ! Evidemment on est loin des 130 000 promis et encore plus loin des 150 000 revendiqués ! Même les staliniens tradis de la CGT / PCF n'avaient pas osé multiplier par 5 le nombre réel de participant à leur manif !

  • Un sou mis sur Mélenchon, équivaut à mettre un kopeck !

  • ATTENTION!!!!!!,ce type est dangereux pour la démocratie.quand ont a entendu son discours qui fait l'amalguame avec les Nazis,c'est très grave et en plus c'est faux.il faut se rappeler aussi que les insoumis ne sont que 17 députés sur 577

  • Il est dit: Exercice favori, colère perpétuelle, coups de gueule et puis quoi ?
    Insoumis nous sommes. Et désolé mais, ça veut bien dire ce qu'il en est.
    Tous les mauvais coups et toutes les mauvaises politiques seront combattues.
    Et comme il se doit. Au lieu de Pommés il est des gens lucides qui savent,
    voir comprendre et adapter leur stratégie pour résister. Simplement résister.
    Ce faisant certains ont peur. Mais les ordonnances aussi font peur.

    ouais , avec les 30 000 personnes soit autant qu'à la kermesse de mon village ?

    Alors on dira: que c'était une belle kermesse pour un beau village. Mais un mauvais conteur.

  • Ce n'est pas du tout un tribun, c'est un expérimenté de la parlotte pour ne rien dire : avec l'expérience tous les pommés haineux arrivent au même résultat.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]