Majorité pénale à 16 ans: Marion Maréchal-Le Pen "pas hostile"

Majorité pénale à 16 ans: Marion Maréchal-Le Pen

Marion Maréchal-Le-Pen lors d'un meeting à Lyon le 4 février 2017

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 17 février 2017 à 16h13

Justice: la député FN Marion Maréchal-Le Pen n'est "pas hostile sur le principe" à l'instauration d'une majorité pénale à 16 ans

Justice




La députée FN Marion Maréchal-Le Pen n'est "pas hostile sur le principe" à l'instauration d'une majorité pénale à 16 ans proposée par le candidat LR à la présidentielle François Fillon, dit-elle dans une interview au quotidien La Provence publiée vendredi.

"C'était déjà la proposition de Sarkozy en 2007 mais la droite ne l'a jamais mise en place. Je ne suis pas hostile sur le principe. C'est un vrai débat qui implique plus de places de prison et des magistrats bien formés, dans le programme d'une droite molle", poursuit la députée frontiste du Vaucluse.

Pour le vice-président du FN Florian Philippot, interrogé jeudi sur LCI, cette proposition du candidat LR est "une promesse souvent inopérante", "de la poudre aux yeux".

Sur Twitter, il a estimé que "l'essentiel est de responsabiliser" en citant l'engagement 18 du projet présidentiel de Marine Le Pen pour 2017: "Lutter contre la délinquance des mineurs en responsabilisant les parents par la suppression du versement des aides sociales aux parents de mineurs récidivistes en cas de carence éducative manifeste."

En 2012, le FN préconisait "un traitement énergique et efficace à la délinquance des mineurs". "La responsabilité pénale sera accrue pour tous les mineurs de plus de 13 ans, le traitement des dossiers les concernant sera accéléré et les aides sociales aux parents d'enfants récidivistes seront supprimées, sous réserve de la preuve de leur carence".

Alors qu'Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle d'En marche, effectue vendredi un déplacement à Carpentras (Vaucluse), Mme Maréchal-Le Pen estime qu'"il crée une émulation sur du vide. (...) Il table sur le naufrage du PS et sur une réconciliation entre gauche et droite. Il y arrive parce qu'il n'a pas de programme".

"Le jour où il devra se prononcer clairement sur des marqueurs comme la sécurité ou l'immigration, il en décevra forcément une partie", dit-elle encore.

 
36 commentaires - Majorité pénale à 16 ans: Marion Maréchal-Le Pen "pas hostile"
  • Tiens, une Filloniste ..... c'est de plus en plus rare ....

  • Ils vont discuter pour faire des lois rediscuter pour faire d'autres lois pour contourner celles qui ont étés crées, le temps passe ca empire de jour en en jour, les avocats se frottent les mains et au final c'est toujours pareil. Pour les automobilistes ca a été plus vite fait on a mis des radars et on envoie la facture la justice est faite!

  • Je me moque éperdument de l'avis de Mme Le PEN, mais je trouve que c'est une absurdité de vouloir abaisser la majorité à 16 ans !!! Beaucoup trop de jeunes sont complètement immatures déjà à 18 !!!!

  • Que les parents des enfants mineurs, et nos politiques actuellement au pouvoir, assument leurs éducations pour une fois, au lieu de toujours nous faire croire que cela est de la faute des autres!!!

  • MMLP toujours un coup en retard, cette mesure est déjà appliquée puisque à ce jour plus de 700 mineurs sont incarcérés, je ne la savait pas surbookée vu sa très faible présence à l'assemblée, elle aurait pu profiter de ses nombreux temps libre pour apprendre le guide de procédure pénal, quoi que dans la famille on préfère faire le buzz quitte à annoncer tout et son contraire en moins de temps qu'il me faille l'écrire

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]