Macron rattrapé par le fisc

Macron rattrapé par le fisc©Reuters
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 31 mai 2016 à 17h15

Le ministre de l'économie a été rattrapé par le fisc. Il va devoir payer l'ISF pour 2013-2014.
Mauvaise nouvelle pour Emmanuel Macron.

Le ministre de l'Économie va devoir payer l'ISF (impôt de solidarité sur la fortune). L'information est révélée par Le Canard Enchaîné et Mediapart ce mardi. Les vérifications faites suite à son entrée dans le gouvernement auraient débouché à une réévaluation du patrimoine immobilier de son couple. Cela veut dire qu'il a franchi le seuil de 1,3 million d'euros d'actifs nets taxable, ce que le ministre conteste depuis un an et demi.
Selon Mediapart, la discorde portait sur la valeur de la demeure de son épouse au Touquet. Il aurait finalement admis devoir payer l'ISF et déposé une déclaration rectificative pour les années 2013 et 2014. Selon le barème de l'ISF, faible sur les premières tranches, le rattrapage pourrait être inférieur à 10 000 euros, intérêts ou pénalités compris."Ils n'ont fait l'objet d'aucune notification de redressement" a insisté le cabinet du ministre auprès de Mediapart.
Mais cela explique peut-être pourquoi Emmanuel Macron s'était positionné en faveur de la taxation sur la succession au détriment de l'ISF. Le fondateur de "En Marche !" n'est pas le seul du gouvernement à payer l'ISF. L'ex-ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius et l'ex-ministre chargée des Personnes âgées Michèle Delaunay ont fait savoir qu'ils étaient assujettis à cet impôt.

 
22 commentaires - Macron rattrapé par le fisc
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]