"Certains étaient là par opportunisme", réagit la direction collégiale de LREM après la démission collective de 100 "marcheurs"

"Certains étaient là par opportunisme", réagit la direction collégiale de LREM après la démission collective de 100 "marcheurs"©MAXPPP
A lire aussi

franceinfo, publié le mardi 14 novembre 2017 à 19h49

Une centaine de "marcheurs" annoncent qu'ils quitteront le mouvement à la veille du congrès national de La république en marche prévu le 18 novembre. Ils protestent contre le manque de démocratie interne. Arnaud Leroy, membre de la direction collégiale de LREM, a régi sur franceinfo mardi 14 novembre. Il rappelle que LREM est un "mouvement très jeune" et qu'"il faut accepter un certain rythme de mise en place des instances", et assure n'être pas du tout inquiet pour "l'avenir de La République en marche" parce que, depuis mai, plus de 166 000 personnes ont rejoint le mouvement, selon lui.

franceinfo : ces démissions collectives sont-elles un coup dur pour vous ?

Arnaud Leroy : Non. Au contraire. Je suis ravi que certains quittent le mouvement. Certains étaient là par…

Lire la suite sur Franceinfo

 
7 commentaires - "Certains étaient là par opportunisme", réagit la direction collégiale de LREM après la démission collective de 100 "marcheurs"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]