LR et Le Pen accusent Macron de "complaisance" envers le "communautarisme"

LR et Le Pen accusent Macron de

Emmanuel Macron visite l'Institut national de recherche en informatique et en automatique à Montbonnot Saint-Martin, près de Grenoble, le 14 avril 2017

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 14 avril 2017 à 19h49

Politique: Le Pen et des hauts responsables de la campagne Fillon ont accusent Macron de "complaisance" envers le "communautarisme"

Marine Le Pen et des hauts responsables de la campagne de François Fillon ont accusé vendredi Emmanuel Macron de "complaisance" envers le "communautarisme", après que celui-ci a assumé n'avoir pas exclu un responsable local accusé d'avoir des liens avec l'islamisme.

Mohamed Saou, référent En Marche! dans le Val d'Oise, est actuellement au centre d'une enquête de la commission d'éthique du parti de M. Macron, pour des publications anciennes sur les réseaux sociaux.

Dans l'attente, "il reste référent départemental d'En Marche! pendant la durée des travaux de la Commission, mais il a accepté de se mettre en retrait de ses fonctions", a expliqué dimanche dernier Richard Ferrand, secrétaire général d'En Marche!

Interrogé sur ce cas vendredi sur Beur FM, M. Macron a d'abord qualifié M. Saou de "responsable plein et entier". 

"Je le respecte", a-t-il poursuivi. "J'admire le travail qu'il a fait. Mais en même temps, il a des responsabilités. Et les messages qu'il a mis sur internet, ce sont des messages qui ont une part de gravité, qui ont touché des gens."

"Dire +Je ne suis pas Charlie+, c'est un message qui blesse aussi des gens et donc oui, il fera l'objet de la procédure comme tout militant", a insisté l'ancien ministre de l'Economie.

M. Macron a ajouté, dans une séquence à bâtons rompus, lors d'une pause de l'émission radio filmée et diffusée sur les réseaux sociaux: "Il a fait un ou deux trucs un peu plus... radicaux. C'est ça qui est compliqué. Mais à côté de ça, c'est un type bien (...) Et c'est pour ça que je ne l'ai pas viré". 

Cette dernière séquence a été critiquée par de nombreux frontistes mais aussi par Marine Le Pen dans un tweet: "Non, M. Macron, on ne peut pas être adepte de l'islam radical et +un type bien+", a affirmé la candidate FN à la présidentielle.

"Communautarisme: Emmanuel Macron encore une fois dans une ambiguïté plus que gênante", a tweeté de son côté Bruno Retailleau, coordinateur de campagne de François Fillon.

"Scandaleux. Emmanuel Macron démontre une fois de plus ses liens étroits avec le communautarisme. Par pur électoralisme, il soutient un homme qui ne partage pas notre vision de la France" a renchéri Eric Ciotti, en charge de la mobilisation pour M. Fillon.

Ces attaques ont été dénoncées par En Marche! qui s'est élevé vendredi soir contre "l'instrumentalisation" des propos du candidat, "reflet de l'islamophobie rampante et profonde" instillée par "les Le Pen, Maréchal-Le Pen, Retailleau et Ciotti".

"Je trouve honteux qu'ils aient insinué le doute auprès de certains de nos concitoyens en disant qu'il y avait peut-être un problème dans notre campagne avec le communautarisme", a insisté auprès de l'AFP Mounir Mahjoubi, directeur de la campagne numérique de M. Macron, en estimant qu'il ne s'agissait que d'une manoeuvre pour "diviser les Français et les détourner de la campagne de fond".

 
59 commentaires - LR et Le Pen accusent Macron de "complaisance" envers le "communautarisme"
  • Faisons notre possible pour ,ne pas être envahi par ceux qui n'aime pas le travail, mais qui se font de l'argent sur le dos de la France en faisant des enfants .Pour cela éviter de voter pour le successeur du PS bis .

  • il ratisse large et dit à chacun ce qu'il veut entendre
    les deceptions viendront aprés comme avec hollande
    souvenez vous "moi , président"

    L'héritière ne dit pas à chacun ce qu'il veut entendre, peut être. Elle, en plus, elle ne sait pas comment financer ses promesses. Et si faire peur aux gens avec les invasions des sarrasins est son seul argument, elle va faire comme à chaque fois: Ne rien gagner.

    Le Pen est une fanatique, ses admirateurs ont des oeillères, ses promesses ne sont que du vent. Nationaliste ne veut pas dire patriotisme. Menteuse, tricheuse, baratineuse, elle ne l'emportera pas.

    loumi17 si vous aviez suivi sa premiere prestation sur A2 avec poujadas
    aux personnes que l'on avait invité vous auriez cnstaté qu'elle ne leur a pas dit ce qu'ils voulaient entendre

    Elle est fabuleuse, Vivarais. Tout son programme est merveilleux et réaliste. Ne changez rien. Et reprenez la encore pour représenter votre parti aux prochaines élections, malgré 100% d'échec depuis ses débuts. C'est ça le renouveau fn.

    loumi17 pourquoi reportez vous l'immigration toujours aux memes comme vous dites qui ne représentent qu'une partie infime des immigrés
    car il y a les migrants (en realité clandestins) mais aussi les immigrés légaux et majoritairement ils ne sont pas musulmans
    exemple la gabonaise immigrée legale que pujadas avait confronté à marine avait peu de chance d'etre musulmane car ce pays est majoritairement chrétienne

  • pour une fois qu'ils sont d'accord!!

  • Macron sait tout dire et son contraire aux moutons qui l'écoutent, pourvu qu'il parvienne à l'Elysée !!!

  • Ils ont raison , ce tocard de macron compte bien, tout l'avait fait hollande, sur les voix des musulmans C'est bien pour ça qu'il a traité la France de crime contre l'humanité,, non seulement c'est un vendu mais un traître ,, prêt à tout

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]