Les piques à peine voilées de Cazeneuve à Fillon

Les piques à peine voilées de Cazeneuve à Fillon©L'Opinion
A lire aussi

L'Opinion, publié le mardi 13 décembre 2016 à 16h05

Dans son discours de politique générale ce mardi à l'Assemblée nationale, le nouveau Premier ministre a clairement visé le candidat de la droite et du centre à la présidentielle 2017. Bernard Cazeneuve a bien fait son discours de politique générale ce mardi à l'Assemblée nationale mais il en a aussi profité pour glisser deux piques à François Fillon.

Sans le nommer, il l'a d'abord attaqué sur son projet de réforme de la sécurité sociale. « Et quand certains dans cet hémicycle se situent dans une perspective de déremboursement des dépenses de santé, mon gouvernement lui agira inlassablement pour renforcer le droit de nos concitoyens à se faire soigner. Tel est notre combat » a expliqué le nouveau Premier ministre.



Puis il a enchaîné sur une seconde attaque. « Proposer de supprimer des centaines de milliers de postes de fonctionnaires en quelques mois, c'est remettre tout simplement en cause la capacité de l'État à assumer ses missions les plus élémentaires de service public. C'est le condamner » a-t-il lancé. « Je vous le dis du fond du coeur et avec conviction, on peut réformer sans abîmer et on peut moderniser sans détruire » a-t-il encore ajouté.
 
179 commentaires - Les piques à peine voilées de Cazeneuve à Fillon
  • avatar
    asphodel  (privé) -

    plus impayable de ces guignols c'est Peillon, ressorti du bois pour "défendre le bilan de Hollande" ,
    les français ont déjà fait ce bilan il devrait se tenir au courant de l'actualité le philosophe !

  • Est-il normal que mon revenu élevé aille aux plus riches qui font beaucoup d'enfants pour diminuer la note fiscale? Non

    avatar
    asphodel  (privé) -

    ras des pâquerettes comme raisonnement !

  • Jamais un gouvernement, n'a fait autant pour les entreprises. Pour les particuliers, j'ai aussi pris en pleine poire, la baisse du quotient familial, que Fillon veut augmenter. Autrement dit, avec un revenu élevé et un quotient familial augmenté, on a une baisse d'impôt (FILLON) et avec un revenu élevé et un quotient familial moindre, on paye plus d'impôt (HOLLANDE). Mais, je n'oublies pas que si j'ai payé plus, c'est aussi pour distribuer la prime d'activité aux salariés et autres qui gagnent entre 800 et 1200 par mois, autrement dit à tous les smicards qui travaillent. FILLON veut distribuer mon revenu aux familles qui ont beaucoup d'enfants et qui gagnent plus que moi. Ce n'est pas juste ton programme FILLON.

  • bisounours en chef ne fera rien de plus qu'eteindre la lumiere si tant est qu'il y en ait eu un jour de la lumiere pendant ce quinquennat le plus pitoyable de la cinquieme republique.

    Cazeneuve ^piques à peine voilées" cela m'étonne les socialos aiment tellement le voile.

  • La meilleure défense, c'est l'attaque ! C'est bien connu.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]