Les journalistes de Mediapart et "Quotidien" privés du lancement de campagne de Marine Le Pen à Lyon

Les journalistes de Mediapart et "Quotidien" privés du lancement de campagne de Marine Le Pen à Lyon©Le Huffpost
A lire aussi

Le Huffpost, publié le jeudi 02 février 2017 à 06h50

Un petit mois auparavant la présidente du Front National expliquait pourtant vouloir "défendre" la liberté de la presse. Le site d'information en ligne Mediapart et l'émission "Quotidien" de Yann Barthès sur TMC ont indiqué mardi 31 janvier que leurs demandes d'accréditation pour les "Assises présidentielles" de Marine Le Pen, samedi et dimanche à Lyon, avaient été refusées.
Lors de ses voeux à la presse, début janvier, Marine Le Pen avait pourtant dit vouloir "défendre" la liberté de la presse, "consubstantielle de la démocratie", comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

"Nos relations sont parfois compliquées", avait-elle expliqué aux journalistes, "trop souvent, j'ai le sentiment de ne pas me reconnaître sous votre plume et dans votre œil, mais c'est votre liberté, je la reconnais, et je la défends".



Marine Turchi, journaliste de Mediapart habituellement chargée de couvrir le Front national, s'est vu refuser l'accréditation par le FN, a-t-elle indiqué à l'AFP. L'émission "Quotidien" a-t-elle fait savoir dans un tweet que son accréditation avait été refusée. Le Front national refuse régulièrement à ces deux médias l'accès à ses événements, leur reprochant un traitement "militant" de son actualité. En septembre 2016, les deux médias avaient déjà été refusés aux "Estivales" du FN. Contacté, le FN n'avait pas répondu mardi soir à l'AFP.
 
230 commentaires - Les journalistes de Mediapart et "Quotidien" privés du lancement de campagne de Marine Le Pen à Lyon
  • liberté de la presse ,mon c.l,presse de gauche qui veulent faire entendre ce qu'ils veulent.d'habitude la presse ne veut voire ou entendre marine lepen .Marine lepen a bien raison et surtout pas besoin de la presse pour se faire entendre,la presse s'en charge toutes seule plus elle denigre Marine lepen,plus Marine se renforce.

  • Médias TV et journalistes ne sont que des "fouille m...." a la solde de certains.. Suffit de voir actuellement l'abattage médiatique sur Fillon (même s' il n'est pas tout blanc) cela en devient grotesque.
    Quand a médiapart, a force de semer il ne fait que récolter, . ce n’est pas moi qui irais les défendre.

  • avatar
    juin2012  (privé) -

    La liberté de la presse vue du fn !! marine le pen n’a toujours pas compris qu’en démocratie une presse est libre, et doit être autorisée à couvrir les partis avec les choix éditoriaux des médias et non les siens. Et quand elle est prise en flagrant délit d'intox, m lp décide alors de quitter le plateau pendant la coupure pub (France Inter le 01/11/2015) ou fuit le débat (FR2 le 03/10/2015). Courage, fuyons ... devant la liberté de la presse. Et pourtant, elle a déclaré le 30/11/2015: "Personne davantage que moi ne mesure combien notre liberté de la presse est indispensable. (...) Elle conditionne et garantit la liberté de tous les citoyens." Si, c'est bien la même personne !!

  • qui voudrait de mediapart pour lancer sa campagne ?????

  • vexée! la moderation ? ahahah

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]