Lemoyne (LR): un gouvernement qui "tient beaucoup de promesses" de Macron

Lemoyne (LR): un gouvernement qui

Le sénateur LR Jean-Baptiste Lemoyne, le 13mars 2017 à Paris

A lire aussi

AFP, publié le jeudi 18 mai 2017 à 12h06

Le sénateur LR Jean-Baptiste Lemoyne, seul parlementaire de son parti à se prononcer ouvertement en faveur d'Emmanuel Macron avant le premier tour de la présidentielle, a estimé jeudi que le gouvernement d'Édouard Philippe "tient beaucoup de promesses" faites par le président de la République.

"Le gouvernement tient beaucoup de promesses faites par Emmanuel Macron, la promesse d'un renouvellement, la promesse de nouveaux visages, la promesse de la société civile, avec onze des 22 ministres qui ont des expériences qui ne sont pas forcément politiques, avec de très beaux profils" comme Jean-Michel Blanquer à l'Éducation ou Muriel Pénicaud au Travail, a déclaré l'élu de l'Yonne sur LCP/Sud Radio.

"Toutes ces personnalités ont en commun le fait de vouloir regarder ensemble dans la même direction pour redresser le pays", a-t-il dit.

Il a aussi estimé qu'Emmanuel Macron a "fait le choix de tourner la page du quinquennat de François Hollande, et aussi de tourner la page de 20 à 30 années où gauche/droite se sont succédé pas forcément avec bonheur".

M. Lemoyne n'a pas voulu s'étendre sur son cas personnel alors que son nom avait été cité parmi ceux des ministrables, affirmant que "la refondation continue" avec "un parlement rénové, refondé, et j'y prendrai toute ma part".

"On n'est plus là pour avoir le robinet à lois qui est ouvert à toutes vannes", a-t-il poursuivi. "Il s'agit qu'il y ait moins de parlementaires avec plus de moyens pour pouvoir évaluer et contrôler l'action du gouvernement".

M. Lemoyne a aussi estimé qu'il y aura "forcément un carrefour" pour rassembler au Sénat les "Marcheurs" actuellement éparpillés dans différents groupes, chez LR, au parti socialiste, au groupe UDI-UC, au RDSE.

"Tout cela va se mettre en place petit à petit, mais il va y avoir une campagne sénatoriale, et c'est à l'issue de cette campagne que les nouveaux sénateurs seront amenés à faire des choix", selon lui.

Le Sénat sera renouvelable au suffrage indirect par moitié le 24 septembre.

 
11 commentaires - Lemoyne (LR): un gouvernement qui "tient beaucoup de promesses" de Macron
  • M. Lemoyne évoque "de très beaux profils comme Jean-Michel Blanquer à l'Éducation".
    Voilà bien une opinion que je ne partage pas. Je suis d'avis de laisser une chance à ce gouvernement, donc à ses membres, mais je suis très méfiant envers J. M. Blanquer. Ce monsieur a dirigé l'ESSEC, une école de commerce qui (comme tant d'autres) apprend plus la spéculation que l'économie réelle aux "élites" qu'elle forme. De plus, il est un tenant de l’adaptation des établissements scolaires aux conditions locales, autrement dit du sauvetage médiatisé de quelques élèves (cf. l'internat de Sourdun) et de la déréglementation globale (pudiquement nommée "autonomie"), ce qui n'est certainement pas le meilleur moyen de garantir l'égalité républicaine et la cohésion sociale.
    Si la ligne Macron-Blanquer prévisible est maintenue, les calamiteux EPI en collège ne seront pas remis en cause et à moyen terme, quelques universités auront le droit de sélectionner des étudiants payant leur scolarité à condition d'accueillir pour l'image des "jeunes" issus des ZEP, tandis qu'en majorité, les formations universitaires seront, plus encore qu'aujourd'hui, des garderies antichambres de Pôle emploi.
    J'aimerais que mes prévisions soient erronées, mais je crains que ce ne soit pas le cas.

  • J'espère que le 24 septembre les Icaunais dont je suis te remettons en place....c'est a dire DEHORS.....

  • Arretez de donner la parole aux traitres !

  • Heureusement que le LR compte parmi ses membres des personnes qui savent évoluer car les autres fermés á toute ouverture qui pourrait etre utile au Pays ne font pas honneur á leur parti.
    Aprés avoir appelé á voter Emmanuel Macron,les voilá qui veulent par les Législatives.amener les concitoyens á se désavouer en ne donnant pas au nouveau Président les pouvoirs pour travailler correctement.Et ces gens lá disent aimer la France.Non,ce qui compte pour eux c'est encore et toujours leur place.

    ne pas confondre l'appel à votre MACRON était l'appel à ne pas voter LE PEN. Heureusement que tous les LR ne rallient pas MACRON rien n'est plus dangereux qu'une trop grande majorité . L'opposition est l'essentiel d'une démocratie.

  • Soyez cohérent, quittez les LR !

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]