Législatives : la vague La République En marche bouscule la géographie électorale

Législatives : la vague La République En marche bouscule la géographie électorale
A lire aussi

LesEchos, publié le lundi 19 juin 2017 à 18h29

En une semaine, la carte électorale, très orange au soir du premier tour, a repris des couleurs. Le sursaut de l'électorat de droite au second tour des législatives est visible dans ses bastions traditionnels à l'Est, en Auvergne et en Normandie et en Ile-de-France. Le Sud-Ouest a, lui, réaffirmé son inclination historique à gauche dans une dizaine de circonscriptions PS, divers gauche ou France insoumise. Tout comme une partie de la banlieue parisienne.

La vague La République En marche (LREM) n'en est pas moins forte dans bon nombre de régions, notamment le Sud-Est qui était une place forte de la droite jusqu'a maintenant. « La droite a décroché pour des raisons plutôt techniques. Les bons scores En Marche du premier tour ont provoqué beaucoup de duels avec des candidats…

Lire la suite sur LesEchos

 
1 commentaire - Législatives : la vague La République En marche bouscule la géographie électorale
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]