Le Pen "sous évaluée" dans les intentions de vote, selon Estrosi

Le Pen

Le président LR de la région PACA Christian Estrosi, le 21 février 2017 à Nice

A lire aussi

AFP, publié le lundi 20 mars 2017 à 13h39

Présidentielle: Marine Le Pen "est sous-évaluée dans les intentions de vote pour le 1er tour", estime Christian Estrosi (LR) dans Le Parisien

Marine Le Pen "est sous-évaluée dans les intentions de vote pour le premier tour de la présidentielle", estime le président LR de la région PACA Christian Estrosi, dans un entretien lundi au Parisien.

"On la crédite à 25% en moyenne, je pense qu'elle pourrait dépasser les 30% voire gagner l'élection présidentielle", affirme M. Estrosi.

"C'est pour cela qu'il faut la combattre dès le premier tour, en ne lui laissant aucun terrain et en s'adressant notamment aux classes moyennes et populaires. Le mot social n'est pas un gros mot".

"Ca ne sert à rien de faire la course à l'échalote sur le terrain du FN en faisant une surenchère excessive en matière de sécurité et d'immigration", lance-t-il à l'adresse du candidat de la droite François Fillon.

"On devrait au contraire attaquer le programme de Marine Le Pen, en expliquant notamment que ceux qui ont peu aujourd'hui n'auront rien demain si elle est au pouvoir", poursuit Christian Estrosi, qui avait soutenu Nicolas Sarkozy à la primaire de la droite.

Aux régionales de 2015, Christian Estrosi avait battu la députée FN Marion Maréchal-Le Pen, notamment suite à la mobilisation de la gauche au second tour.

 
119 commentaires - Le Pen "sous évaluée" dans les intentions de vote, selon Estrosi
  • Antidote1er  (privé) -

    Christian Estrosi commencerait-il à révéler les sources auxquelles il a prioritairement accès en tant que Président de la région PACA et qui sont corroborées par les éléments ci-après ?
    Le Pen: 31%, Fillon: 21%, Macron: 13%, Mélenchon: 10%, Hamon: 8%.
    Source: DCRI (ex-Renseignements généraux) il y a une huitaine de jours.

  • C'est justement ce que vous appelez pompeusement les classes moyennes et populaires qui en ont ras le bol de la situation et ne peuvent pas vivre décemment, Mr. Estrosi.
    Ce sont toujours ces mêmes classes qui paient et sont éreintés sous l'impôt au profit des élus et des assistés sociaux de tous bords.
    Les nantis seront toujours nantis, gauche ou droite ils ne se bouffent pas le nez entre eux, c'est bien connu, blanc bonnet et bonnet blanc.
    Ce sont les politiques eux mêmes qui font le jeu de Marine Le Pen et ils le cherchent bien !!!

  • il a peur pour lui ! pas pour nous .......

  • Estrosi , il joue sur le meme registre que Le Pen ...la peur ...!

  • Lui, il a simplement peur de se faire mettre dehors une fois les élections passées car lors des prochaines législatives, la gauche ne baissera pas son pantalon pour lui laisser la place, qu'il perdra de fait...

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]