Le Pen défend la "ruralité" face aux banlieues et aux étrangers

Le Pen défend la

Marine Le Pen lors d'une réunion publique à Pageas (Haute-Vienne), le 13 avril 2017

A lire aussi

AFP, publié le jeudi 13 avril 2017 à 20h59

Politique: Marine Le Pen se pose en défenseur de la "ruralité", des "abandonnés" et "oubliés" face aux banlieues et aux étrangers

Marine Le Pen, candidate FN à la présidentielle, s'est posée jeudi soir en réunion publique en Haute-Vienne en défenseur de la "ruralité", des "abandonnés" et "oubliés" face aux banlieues et aux étrangers qui bénéficieraient de trop d'argent public.

"Je veux réorienter les crédits de la coûteuse politique de la ville, ces milliards qu'on déverse dans les banlieues années après années avec efficacité zéro, toujours autant de chômage, d'insécurité, de trafics de drogue. On va les réorienter vers les zones rurales pour les revivifier, vers les campagnes, parce qu'elles en ont besoin" a affirmé Mme Le Pen.

Elle s'exprimait dans la commune rurale de Pageas, au sud de Limoges, devant près d'un demi-millier de personnes dans la cour de la ferme des parents d'un sympathisant FN, Christophe Lechevallier, ex-candidat aux législatives sous couleur MoDem et ancien candidat de l'émission M6 "L'Amour est dans le Pré".

Pour Marine Le Pen, "seule" sa politique "permettra de recréer du service public et des emplois en nombre, en redynamisant ces territoires oubliés".

"Vous êtes la France des silencieux, eh bien je vais vous faire entendre! Vous êtes la France des oubliés, je vais vous mettre en pleine lumière ! La France qui se lève tôt, qui ne brûle pas de voiture, qui paie ses amendes, elle n'en peut plus de rester dans l'ombre!" a-t-elle lancé.

 
16 commentaires - Le Pen défend la "ruralité" face aux banlieues et aux étrangers
  • marine n'oppose personne à personne mais veut l'égalité de traitement égale pour tous
    y compris pour les etranges ne travaillant pas en france qui doivent etre pris en charge par leur propre pays tout comme nous prenons en charge les français qui sont à l'étranger
    fini de diminuer les avantages des uns pour donner davantage aux autres
    dans notre constitution il y a le mot égalité mais pour tous

  • Elle promet tout à tout le monde.
    Les économistes ont-ils chiffré son programme ?

    les économistes disent ce que les autres partis veulent qu'ils disent hein ... pour ne pas dire au plus profond d'eux même qu'elle à raison sur beaucoup de chose , MAIS CHUT faut pas le dire HEIN !

    les pseudos economistes des médias non
    mais les 2 français qui ont reçu le prix nobel d'economie ont la meme approche que son programme y compris sur l'euro
    leur analyse est que si un pays ne domine pas sa monnaie c'est la monnaie qui le domine
    wx007 si vous aviez lu son programme vous auriez vu qu'il n'y a aucune promesse à qui que ce soit
    elle ne promet pas la retraite pleine à 60 ans mais la possibilité comme auparavent à ceux qui le désire de pouvoir partir avec une retraite proportionnelle au temps travailer si cela lui convient
    les droits de douanes pour favoriser l'emploi ne sont pas des promesses pour certains patrons
    vous avez du le voir lors de sa premiere prestation sur A2
    plutot que de repéter ideologiquement la chose , prenez le temps d'examiner de maniere cartisienne les 144 point s de son programme
    tout comme moi qui ne suis pas d'accords sur 3 points notament la taxation sur sur les salariés etrangers résidents en france vous a serez d'accorsavec de nombreux ponts
    tout n'est pas blanc et tout n'est pas noir pour chacun dans son programme mais chacun pourra faire le ratio entre le blanc et le noir
    et pour moi 3 noirs pour 141 blancs c'est un bon ratio

  • elle a raison tous les gouvernements successifs ont gaspillé des milliards pour des plans banlieues complétement inutiles uniquement pour calmer les indésirables.

  • Défendre la ruralité... Sont-ils nombreux les paysans qui peuvent rassembler dans leur cour un demi-millier de sympathisants FN ?

    Après avoir bien construit un mur autour de nos frontières, elle leur fera boire les 40% d'excédents de lait que nous produisons ainsi

    que le vin plutôt que l'exporter à ces méchants étrangers européens. Jusqu'à la lie, nous le boirons... jusqu'à la lie.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]