Le manque de logements, un sujet sensible pour les maires

Le manque de logements, un sujet sensible pour les maires©MAXPPP
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 14 septembre 2017 à 00h01

Face au manque de logements en France, l'État menace de prendre en main certaines constructions au détriment des maires. De quoi faire gronder certains édiles.Philippe Pemezec est un maire qui ne manque pas de projets. En ce moment, il s'occupe de transformer une zone artisanale du Plessis-Robinson. Au total, 4 500 appartements devraient sortir de terre ici. En matière de construction de logement, Mr le maire est un bon élève. En 28 ans de mandat, sa ville a toujours été en chantier. L'une de ses fiertés : un quartier bâti de toutes pièces avec une rivière artificielle.

Mécontentement des maires

Alors quand on lui parle d'une possible prise en main par l'État de certains projets d'urbanismes, il se fâche un peu. "Après guerre, c'était les technocrates qui étaient à la…

Lire la suite sur Franceinfo

 
4 commentaires - Le manque de logements, un sujet sensible pour les maires
  • Les provinces se vident , les campagnes deviennent sans vie , il n'y a plus de travail , des maisons sont à vendre par milliers , par dizaines de milliers , il n'y a plus que des chômeurs , des retraités et des petit agriculteurs qui se meurent ! pour combien de temps encore ? pendant ce temps les grandes agglomérations se chargent d'assistés et aussi de chômeurs ou de précaires ! que des gens qui coûtent énormément d'argent . la politique et les politiques sont complètement incompétentes ! le capital , la finance dominent tout . Il n'y a pas de fainéants mais des bouffons ! dans tous les sens .

  • le lobby du BTP fait pression pour bétonner

  • Soyons clair....On marche sur la tête...Fut un temps on cherchait un travail et ensuite un logement...Aujourd'hui c'est le contraire. Aussi on voit partir ses voisins travailler à 50 kms et plus.. Le cout est énorme pour le budget du ménage et....l' environnement...Il s'agit de la campagne , en ville c'est pire on construit des cités dortoir à des endroits ou il n'est pas possible de travailler...Il y a un manque d' ambitions politiques et...d'argent...Il faut dire qu'avec notre dette le nœud coulant se resserre..

  • La triste moyenne entre ceux qui gagne beaucoup et ceux qui n'ont rien...
    Les gens qui ont une "âme" créative et des cravates destructive....
    Il va falloir réagir une bonne fois pour toute contre la débilité mondial car cela va nous perdre prochainement.
    Ayant un fils, je m'y oppose...
    Je lui donne mon "ame", mais le "raket" gouvernemental ne passera pas.
    Je ferai en sorte de revenir de par les morts.
    Il me reste 4 vies (de chat)
    Il s'en va de même pour ds article du même type.......
    Morituri te salutante AVe

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]