Le grand débrief du grand débat

Le grand débrief du grand débat

Le grand débrief du grand débat

A lire aussi

Libération, publié le mardi 21 mars 2017 à 01h20

Benoît Hamon, candidat du PS, d'EE-LV et du PRG

Le temps fort 

Il peut remercier Emmanuel Macron. En se sentant visé lorsque Benoît Hamon demande des «engagements» sur la «clarté avec laquelle nous montrerons que nous n'avons pas de dons de personnes qui appartiennent à des grands groupes et qui pourraient demain nous ligoter», le candidat En marche lève le doigt : «Je pense que c'est pour moi donc je me permets d'intervenir». Macron se défend d'avoir de dons allant de «1 à 7500 euros», comme le «prévoit la loi», avec «32 000 personnes qui ont donné» et un «don moyen» de «50 euros». Le piège se referme sur lui : «Je vous fais confiance, lui lance Hamon. Le problème, ce n'est pas que des gens riches financent votre campagne» Et le socialiste de ligoter son…

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - Le grand débrief du grand débat
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]